Print Friendly, PDF & Email

Julie Vasa –  Juin 2018

Bythelake a sélectionné pour vous dix livres, des légers, des plus profonds… toujours des émotions à profusion ! Un choix délicat, forcément subjectif, juste quelques idées pour passer un magnifique été ! Dans l’ordre alphabétique…

Le club des feignasses, de Gavin’s Clemente-Ruiz

Béa, cinquantenaire au caractère bien trempé, se découvre un beau jour un cancer à un stade très avancé. Loin de se laisser aller, elle embarque avec elle ses quatre compagnons de chimio à Saint-Malo pour une folle équipée ! Bien davantage qu’un moment de détente, il s’agit pour chacun d’entre eux d’un rendez-vous essentiel avec lui-même, crucial à ce moment très particulier de leur vie où le temps est compté et où sincérité et essentiel sont de mise. Tous les cinq, aux vies et aux caractères si différents, vont s’unir pour vivre ce passage, soudés à jamais par une amitié sans égale.

Mazarine, mars 2018

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

Les Déraisons, d’Odile d’Oultremont

Adrien mène une morne vie jusqu’au jour où il rencontre Louise. Si tout semble a priori les opposer, il n’en est absolument rien au point que, réunis dans une fantaisie faite mode de vie, ils ne forment alors plus qu’un. Dix années de bonheur partagé, de folie douce et d’amour inconditionnel, jusqu’au jour où deux événements viennent bousculer ce précieux équilibre : la mise au placard d’Adrien par son entreprise et le cancer de Louise. Loin d’être un feel-good, ce roman fait partie de ceux qui nous font pourtant voir la vie autrement, où malgré les difficultés du quotidien, observer les choses sous un autre angle peut les rendre beaucoup plus supportables, définitivement. Ce livre a reçu le Prix de la Closerie des Lilas 2018.

Éditions de l’Observatoire, Janvier 2018

https://www.bythelake.ch/deraisons-dodile-doultremont-fantaisie-faite-mode-de-vie

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

La Dérobée, de Sophie De Baere

Claire, 43 ans, vit à Nice. Caissière sur une aire d’autoroute, elle mène une vie rangée, aux côtés de son mari. Mais un jour, elle croise sous la porte cochère de son immeuble son premier amour, celui de ses 15 ans, en la personne d’Antoine, qui emménage là. « Au fond, on ne se sèvre jamais d’un amour comme celui-là ». C’est la douloureuse et nécessaire expérience que Claire va vivre au cours d’une introspection réalisée dès lors qu’Antoine surgit à nouveau dans sa vie, elle qui avait pourtant mis tant d’années à tenter d’oublier son aventure achevée… à la dérobée. Un premier roman fort qui ne laisse pas indifférent, tant pour ses personnages, touchants, son intrigue, prenante, et ses mots.

Éditions Anne Carrière, Avril 2018

Sans titre, de Valérie Gans

« La laideur faisait vendre. La beauté ennuyait ». Tel est le constat de Charles à la suite du décès brutal de son compagnon Egon, artiste peintre suisse. De son vivant, Egon avait en effet connu un bref succès avec une série de toiles – les Uglies –, succès qui tardait à se confirmer. Sa cote ayant décollé lors de son décès brutal, Charles, chirurgien esthétique a l’idée de transposer ce qu’il a constaté en matière d’art à sa pratique et de créer des aspérités sur les visages afin de leur conférer une originalité plutôt que d’obéir aux canons de beauté par trop répandus. « Sans titre » est ainsi l’occasion pour Valérie Gans d’interroger la notion de beauté et ses rapports avec l’art, mais aussi la relation amoureuse, sous la forme d’un véritable thriller psychologique !

JC Lattès, Avril 2018.

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

Est-ce ainsi que les hommes jugent, de Mathieu Menegaux

Gustavo est brutalement éveillé un matin par une horde de policiers qui débarquent chez lui et le placent en garde à vue pour homicide volontaire en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Mathieu Menegaux excelle à observer et décrypter la manière dont un drame se met en place sans qu’aucun garde-fou ne vienne arrêter l’emballement d’une folle machine : une jeune orpheline en quête de l’assassin de son père, soutenu par un policier empathique, un homme que tout accuse d’un coup. Ajoutés à cela les réseaux sociaux et il n’en faut pas plus pour que tous les éléments du drame se nouent inéluctablement. Redoutable !

Grasset, Mai 2018

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

Légende d’un dormeur éveillé, de Gaëlle Nohant

« Tu vois, mon secret de bonheur consiste à vivre l’instant sans chercher à maîtriser mon destin ni le redouter. Être un homme et aimer la vie : ça a l’air d’aller de soi, et pourtant… ». Ainsi s’exprime Robert Desnos. Afin de nous faire approcher la réalité de cet artiste dont on ne peut que tomber sous le charme à la lecture de cette « Légende d’un dormeur éveillé », Gaëlle Nohant nous invite à une traversée de la première moitié du XXe dans ce roman très documenté et nous plonge dans le Paris agité de cette époque : un pur délice ! Un roman incontournable récompensé par le Prix des libraires 2018.

Éditions Héloïse d’Ormesson, Août 2017

https://www.bythelake.ch/legende-dun-dormeur-eveille-flamboyant-robert-desnos-sous-la-plume-de-gaelle-nohant

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

Ta vie ou la mienne, de Guillaume Para

« L’arbre suit la racine » selon un proverbe berbère qui irradie tout ce livre. Ainsi, tout serait écrit dès notre venue au monde… Mais nos choix et les rencontres que nous faisons pourraient-ils néanmoins influer le cours de nos vies ? Une question complexe, sujet du premier roman de Guillaume Para dont on ressort bouleversé, tant pour l’histoire que l’écriture si délicate de l’auteur.

https://www.bythelake.ch/vie-mienne-passion-permet-dechapper-a-condition/

Éditions Anne Carrière, Février 2018

Et soudain, la liberté, d’Evelyne Pisier et Caroline Laurent

Reflet de la société française durant 70 ans, « Et soudain, la liberté » est un roman à plusieurs niveaux de lecture : celui d’un amour filial très fort et celui d’une amitié non moins exceptionnelle avec, en fil rouge, les coulisses d’une création littéraire très originale doublée d’une réflexion passionnante sur le rôle d’un éditeur. Un livre formidable qui nous permet de connaître un peu plus cette femme extraordinaire que fût Évelyne Pisier. Ce roman a notamment été récompensé par le Grand Prix des Lycéennes Elle 2018.

Les Escales, Août 2017

https://www.bythelake.ch/soudain-liberte-roman-fascinant-de-evelyne-pisier-caroline-laurent/

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

L’enfant mouche, de Philippe Pollet-Villard

Placée dans un orphelinat dès son plus jeune âge, Marie est recueillie à 12 ans par Anne-Angèle, infirmière française vivant au Maroc et qui accepte, lors d’une visite en France, de prendre en charge l’enfant. Contraintes de quitter Paris, Marie et sa « tante » partent s’installer en pleine campagne française, occupée. C’est la fin de la seconde guerre mondiale. Sa tante malade, Marie va devoir se débrouiller seule, pour tout. Philippe Pollet-Villard dresse dans son dernier roman, largement inspiré de l’histoire de sa maman, plusieurs portraits de femmes, et en particulier de Marie, cette enfant si singulière et si attachante qui vous marquera pour longtemps.

Flammarion, août 2017

https://www.bythelake.ch/lenfant-mouche-de-philippe-pollet-villard-roman-poignant-hommage-a-petite-fille-extraordinaire/

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…

Summer, de Monica Sabolo

Une magnifique maison à Bellevue, au bord du Léman, un couple rayonnant à qui tout sourit, une fille splendide de 19 ans, Summer, et un fils plus jeune, Benjamin. Une famille qui suscite l’admiration et l’envie de tous, jusqu’au jour où tout s’effondre. Celui où Summer disparaît au cours d’un pique-nique sans que l’on ne puisse jamais la retrouver. S’est-elle noyée dans le lac, a-t-elle été assassinée ? C’est à la faveur d’odeurs de peinture dans son bureau fraichement rénové que Benjamin se trouve littéralement submergé, pas loin de vingt-cinq ans plus tard, par toute une horde de souvenirs totalement occultés. Il décide alors de consulter un thérapeute et au fil des ses entretiens avec lui, recouvre peu à peu quelques bribes de souvenirs, reconstitue un puzzle dont pas mal de pièces lui manquaient cruellement.

JC Lattes, Août 2017

https://www.bythelake.ch/summer-de-monica-sabolo-ne-verrez-plus-jamais-leman/

Cliquez ci-dessous, bythelake vous offre les premières pages…