Print Friendly, PDF & Email
[av_post_meta]

  Programmation

  23/03->29/03

drapeau-eng

Après avoir acheté mon billet, je commande un café et entre dans la salle. Je choisis la rangée du centre, pose ma tasse sur la petite table basse à ma droite et m’installe. Nous sommes un petit groupe de privilégiés dans cette salle qui compte 80 places. L’esprit du Ciné 17 est celle d’un home cinéma, le rêve de tout cinéphile.

En attendant que le film commence je me détends, l’ambiance tamisée  change doucement de couleurs, rouge, vert, bleu… L’air me semble trop frais mais sans doute est-ce dû à la porte centrale qui reste ouverte le temps que les spectateurs entrent et s’installent. Cette sensation disparait une fois celle-ci  fermée.Ciné 17 salle

Installée dans mon siège, je cherche mon point d’appui pour m’allonger confortablement. Idéales pour les grandes jambes, les rangées sont larges et il n’est pas possible de déranger son voisin en tapant sur son dossier. Mon siège est également suffisamment vaste pour y glisser mon manteau que j’ai oublié d’accrocher dans la penderie qui se trouve sur la gauche en entrant dans la salle. Enfin, les lumières s’éteignent, les voix deviennent murmures… Et c’est parti pour 2 heures de spectacle de qualité, à la fois pour les yeux et les oreilles !

Ciné 17Le Ciné 17 en quelques mots:

  • Un grand écran, un son excellent et la dernière technologie car Didier Zuchuat, son propriétaire, veut que les spectateurs puissent s’émerveiller devant un beau film vu dans les meilleures conditions possibles (si un film est conçu en 3D, il sera projeté en 3D).
  • Une programmation de qualité qui s’adresse à un public différent selon les horaires et les jours puisque pas moins de 5 à 6 films  sont projetés durant la semaine : les parents expatriés avec leurs enfants s’y retrouvent le samedi matin, les couples sans enfants ou entre amis s’offrent un bon moment le samedi soir, les personnes d’un certain âge ou les actifs font un break l’après-midi, etc… Il est à noter que tous les films sont en VO.
  • Enfin, et encore mieux qu’à la maison, il est possible de profiter du bar pour s’offrir un café ou des mignardises à déguster devant l‘écran. A moins que vous ne préfériez une bouteille de Moët & Chandon servie avec ses flûtes, comme ces deux vénérables anglaises dont Didier Zuchuat se souvient avec amusement lors d’une séance de 16h…

Didier Zuchuat, un amoureux des salles obscures…

Il ne s’en cache pas : ce qu’il aime avant tout, ce sont les salles de cinéma. Non pas les “boites à chaussures” développées par les gros complexes mais les vraies salles qui sont aussi des lieux de rencontres. Pour lui, le déclin du cinéma date des années 50 avec l’arrivée de la télévision. Les américains et les russes tentent alors de riposter avec le développement des grands écrans mais lorsque dans les années 60, la télévision devient omniprésente, la parade trouvée consiste à projeter des films dans de petites salles et avec un “mauvais son” aime-t-il à préciser. La magie disparait…

Définitivement ?

Il y aurait un remède. Sa réponse aujourd’hui est de redonner une dimension au cinéma en lui offrant un écrin à sa mesure : un grand écran, un excellent son, de bons films… Et un lieu chargé d’histoire comme doit l’être une salle de cinéma !

Sa passion l’emporte loin puisqu’il est à l’origine du classement du Capitole, cinéma mythique de Lausanne, comme monument historique et possède lui-même un vrai fonds documentaire sur les salles de cinéma. En 2011, il participe d’ailleurs à la rédaction d’un livre nostalgique intitulé ” Lux, Rex et Corso” en collaboration avec Simon Edelstein (Editions d’Autre Part) dans lequel il commente de magnifiques photos sur ces salles légendaires qui ferment, l’une après l’autre…

Lui, il les ré-ouvre.

Il réalise son rêve avec le Ciné 17 en 2013 mais surtout le cinéma Empire en 2015. Et ses yeux se tournent vers le cinéma Plaza qui vient de fermer, un fleuron de l’architecture genevoise des années 50. Pourtant, il voit très bien le potentiel de ce lieu fabuleux et comment, tout en en préservant l’architecture, il serait possible d’y créer un 3ème site…

lire notre article sur le cinéma Empire >>> clickez ici

Des tarifs adaptés aux horaires :

chf 20.– / 15.–*

Matinées avant 18h

chf 25.– / 20.–*

Soirées dès 18h

CINE 17 FIDELITY :

chf 25.-

valable un an

Booking on-line

Tarifs réduits pour AVS /AI /AC, étudiants et détenteurs de la carte CINE 17 FIDELITY

Ciné 17

Rue de la Corraterie 17,

1204 Genève, Suisse