Print Friendly, PDF & Email

interstellar-compo

Un titre de film qui résonne comme un énième blockbuster américain… Le pitch est vu et revu  et pourtant, vous vous retrouvez naviguant dans l’espace avec enthousiasme, parfois cramponné  à votre  fauteuil, tout en vous posant des questions existentielles.

Cooper quitte sa famille et la Terre devenue inhospitalière, à bord du vaisseau “Endurance”, pour une mission au retour hypothétique : sauver l’humanité en découvrant une planète apte à l’accueillir.

2 heures 49 minutes certes, mais nous explorons l’espace-temps… Dimension que nous tentons d’apprivoiser depuis toujours.

Christopher Nolan, réalisateur d’Inception et grand magicien de l’image, nous permet d’entreprendre cette odyssée interstellaire sans trop d’effets spéciaux et offre une œuvre fictionnelle très ancrée dans la réalité. 

Bien sûr nous partons visiter d’autres planètes, franchissons un trou noir, abordons quelques théories scientifiques et notions de physique quantique, mais le lien reste l’Amour. Ecouter son cœur, dans quelques dimensions que ce soit, est la pierre angulaire de toute équation méthaphysique, philosophique ou spirituelle.

Plusieurs niveaux de lecture donc pour cette épopée spatiale : un moment réjouissant pour les amateurs de science-fiction, une réflexion sur le devenir de l’humanité et ses choix, une vision délirante d’un futur possible. Pour tous, voyage émouvant et fascinant avec équipage cosmique : Matthew McConaughey, Mackenzie Foy, Jessica Chastain, Anne Hathaway, Casey Affleck, Michaël Caine…

Véronique Baligan-Bertrand, novembre 2014