Print Friendly, PDF & Email

Le Dr Daniel Dufour sera présent au Salon du Livre de Genève pour une rencontre avec le public sur le stand “la place du moi” dimanche 1er mai à 14h.

Salon du Livre Palexpo du 27 avril au 1er mai 2016

Survivre à la guerre et au trouble de stress post-traumatique (TSPT)

Après avoir œuvré comme chirurgien, puis comme coordonnateur médical sur les points les plus chauds de la planète, le Dr Daniel Dufour décrit le quotidien d’un médecin sur le front, le contexte difficile dans lequel il exerce son métier et les choix troublants qui en découlent.

En revenant sur certains épisodes de son parcours, il démonte le mécanisme du trouble de stress post traumatique dont il a souffert et en présente les effets dévastateurs. Victime collatérale de la barbarie humaine, il a mis des années à guérir de ses blessures invisibles. Il souhaite aujourd’hui partager son expérience avec ces innombrables soldats, urgentistes, pompiers, policiers, ambulanciers, agents de détention, travailleurs humanitaires et victimes d’agression qui continuent à subir en silence les ravages causés par cette pathologie méconnue.

Aucun traitement ne permet actuellement aux victimes de guérir du TSPT*; tout au mieux parvient-on à en limiter les effets. C’est aussi pourquoi le Dr Dufour a voulu livrer son témoignage.

*Le trouble de stress post traumatique ou TSPT désigne un type de trouble anxieux sévère qui se manifeste à la suite d’une expérience vécue comme traumatisante avec une confrontation à des idées de mort.

Chirurgien puis coordinateur pour le Comité international de la Croix-Rouge, le Dr Daniel Dufour a pratiqué plus de 2000 opérations sur des blessés de guerre. Fondateur de la méthode OGE “à l’envers de l’ego”, il exerce aujourd’hui une médecine globale dans laquelle les causes de la maladie sont traitées autant que les symptômes et accompagne depuis 1987 des victimes du TSPT.

Pour recevoir “J’ai failli y laisser mon âme” aux Editions de l’Homme ou pour toute information supplémentaire, merci de contacter Véronique Marron, tel: +33 (0)4 50 49 11 53 – marron.veronique@gmail.com