Print Friendly, PDF & Email

Avril 2020

Oeuvre de Darren Thompson

Au secours! Je n’ai plus rien à lire! J’ai fait le tour de ma bibliothèque personnelle! Voici quelques outils pour assouvir votre soif de lecture!

Trouver un livre

Les librairies ont des sites qui nous permettent d’acheter en ligne. La Poste fonctionne toujours donc profitons-en! Sinon il existe les Ebooks..

Pour les retrouver après le confinement, ne changez pas vos habitudes, vérifiez si votre librairie préférée est accessible.

Certaines vous proposent des livres numériques, d’autres, comme la librairie du Boulevard à Genève ou la Librairie Atmosphère et Payot  à partir du 6 avril  livrent vos commandes, donc soutenons-les…

En France,  vous pouvez commander vos livres sur ce site..

Les grands classiques sont en ligne et gratuitement.

  là   ou encore ici

Partager vos lectures

D’autres applications vous permettent de voir ce que lisent vos proches et éventuellement de leur demander de vous passer un livre (par la boite à lettre confinement oblige)

Livres de proches

Goodreads

Mais aussi pourquoi ne pas organiser un challenge littéraire avec vos proches ou participer à un de ceux qui existent sur le net par exemple : lire les classiques anglais, les meilleurs romans humoristiques etc…

Ecouter un livre en podcast

Vous pouvez aussi écouter des émissions littéraires en podcast

Voici nos coup de coeurs :

La Librairie Francophone

Boomerang 

Ca peut pas faire de mal 

Ou moins connus

Le Book Club 

Pile

Le Boudoir – D'os et de lumière – Mike MacCormack

[ Le Boudoir ]Dans ce roman original, d'une seule phrase, comme écrit dans l'urgence, un homme se raconte, dans tout ce que sa vie a d'ordinaire. Mais ce texte, lui, est loin de l'être… Cet ouvrage présenté par Dominique est à retrouver dans notre collection : http://bit.ly/Boudoir-os-lumiere

Gepostet von Bibliothèques Municipales – Genève am Mittwoch, 11. März 2020

Les choix de l’équipe Bythelake

Le choix de Sonia : “La lumière du monde”, Christian Bobin (Editions Gallimard)

Un peu au hasard (si hasard il y a!),  mon choix s’est porté sur les Paroles réveillées de Christian Bobin qu’a recueillies la poétesse Lydie Dattas.

En le relisant, certaines pensées m’ont paru d’une pertinence lumineuse en relation avec notre situation de confiné(e)s.

Bobin “le solitaire” nous invite à réfléchir sur la vie, la mort, l’écriture, l’art, la religion et notre relation à l’autre. Un regard plein d’empathie et d’amour…”Comment parler avec personne? C’est impossible”, “Ce qui me touche, c’est quand l’autre met tout le poids de sa vie dans la balance des mots et que sa pensée s’appuie sur ça”.

Le choix de Virginie : “L’Offrande Grecque” de Philippe Kerr (Editions Seuil).

Nous retrouvons avec plaisir l’ancien Her kommissar Bernie Gunther, cet anti nazi qui fut obligé pendant la guerre de devenir un officier SS et de mener des enquêtes au profit de certains hauts dignitaires. En 1957, alors qu’il travaille pour une compagnie d’assurance, il est envoyé en Grèce pour enquêter sur la disparition d’un bateau…

Comme d’habitude, c’est très bien documenté et Philip Kerr sait parfaitement nous plonger dans les périodes troubles de l’histoire. Quant à Bernie Gunther, anti-héro parfait, il est toujours aussi désabusé et son humour grinçant fait contrepoids aux horreurs de la guerre et au cynisme d’une classe politique sans âme.

Le choix de Marie Christine : “De Pierre et d’OS”, de Bérangère Cournut (Editions le Tripode)

C’est une plongée dans le monde des Inuit que nous propose ce roman d’aventures. L’écriture est très belle, magnifiquement imagée, rythmée par la nature, les chansons et les mythes de ce peuple.

Roman poétique, bien documenté qui nous entraîne dans un  monde chamanique, où l’on finit par croire au pouvoir des esprits…

Le choix de Sandrine : “Nos rendez-vous”, d’Eliette Abecassis (Editions Grasset)

Trouver un roman d’amour bien écrit, ce n’est pas facile ! Le court ouvrage  d’Eliette Abécassis « Nos rendez-vous » raconte une passion amoureuse contrariée  sur trente ans, au rythme de l’évolution de la société.

Les amoureux qui se rencontrent sur les bancs de l’université n’osent pas s’avouer leur coup de foudre respectif. Ils vont vivre leur vie en parallèle sur un non-dit. Et si, les deux personnages avaient osé faire le premier pas… Que se serait-il passé ?

J’ai beaucoup aimé ce roman tendre et nostalgique où le destin d’une histoire d’amour tient à un fil.

Le choix de Sophie : “Miroir de nos peines” de Pierre Lemaitre (Editions Albin Michel)

Avec ce nouveau roman, Pierre Lemaitre met fin à sa trilogie « Les Enfants du désatre ». Après le premier volet « Au Revoir là haut » (prix Goncourt 2013 et adapté au cinéma en 2018) puis « Couleurs de l’incendie (2018), nous voilà à nouveau plongés dans le parcours de ces hommes et femmes aux destinées singulières pendant l’entre-deux-guerres. Atout non négligeable, si comme moi, vous n’avez pas lu les deux premiers romans, aucun souci, « Miroir de nos peines » se découvre comme un premier récit. Sur fond d’exode, de fuite contre l’envahisseur allemand l’auteur nous embarque avec une écriture très « cinématographiée », comme il en a le secret, dans une nouvelle saga palpitante entre mai et juin 1940.

Complètement addictif dès les premières pages, on guette chaque minute de libre dans nos agendas de confinement surchargés pour pouvoir poursuivre sa lecture !

Le choix de Pascale : “Les anges de Beau-Rivage”, d’Hélène Legrais (Editions Calmann Lévy)

C’est un livre qui mêle la petite histoire et la grande histoire.

Hélène Legrais nous emmène dans le centre de Genève et nous introduit dans l’un de ses  plus prestigieux palaces à la fin du 19ème siècle.

On y découvrira les aventures de Line, embauchée dans cet hôtel de luxe comme femme de chambre à l’âge de 14 ans.

A travers cette fiction, on découvre le fonctionnement d’un grand hôtel, les règles strictes à respecter mais au-delà de cela, ce livre est une passionnante et divertissante saga à la “Downtown Abbey”.

Othmar Ammann
Agnès Martin-Lugand
Un évidence roman
Ô vous, soeurs humaines
Mountain film
Y aura-t-il trop de neige à Noël
Céline Van Till
Amélie Antoine
The handmaid's Tale Sacha Després bythelake
Gilles Paris
Légère et court-vêtue Antoine Jaquier
La déposition
les lettres de rose
Yves Saint Laurent film