En ces temps sinistres, voici une bonne occasion de vous faire du bien en allant au cinéma voir “La Famille Bélier”.

Dans La Famille Bélier il y a d’abord les parents: Karine Viard blonde et sexy, Francois Damiens barbu et idéaliste. Tous les deux sont sourds, élèvent des vaches et vendent leur fromage au marché. Il y a aussi le fils en pleine puberté, sourd lui aussi, et enfin la fille, époustouflante Louane Emera (demi-finaliste de “The Voice”) la seule “entendante” de la famille à laquelle elle sert d’interprète dans la vie courante. Et voilà que son professeur de musique, formidable Eric Elmosnino, cynique, blasé et chef d’une chorale scolaire qui interprète du Michel Sardou, lui découvre une voix de choriste et l’encourage à présenter le concours de Radio France. Une décision qui va bouleverser la Famille Bélier…

Ce n’est pas un monument du 7ème art mais un vrai “feel good movie” comme on les aime! On rit, on sourit, on chante, on se laisse embarquer dans la bonne humeur et le final arrive même à nous soutirer des larmes… d’émotion.

A savourer avec délectation en arrêtant d’écouter les critiques cinématographiques qui trouvent la recette facile avec des clichés destinés au grand public. Foncez-y comme les trois millions de spectateurs qui ont déjà rempli les salles en France!

Sophie Durouchoux, janvier 2015