Pascale Rousseau – Avril 2021

Laissez-vous embarquer par Basile, inventeur-fou,  qui profite d’un retour aux sources dans sa ville natale pour ouvrir une boutique qui n’existe nulle part  ailleurs. Je vous parle du Bazar du Zèbre à Pois, boutique qui devrait être déclarée comme essentielle !

Comédienne, Pascale a deux passions : la lecture et la scène.  Elle arpente pour son plus grand plaisir tous les théâtres de Genève et ses environs, toujours prête à partager avec vous ses coups de coeur littéraires.

Quelle histoire !

Ne me dites pas que vous êtes passé à côté de ce livre à la couverture psychédélique ! Impossible  !

Basile est un zèbre !

Un zèbre est une personne à haut potentiel  avec un univers très développé dans l’hémisphère droit : la créativité, l’intuition… Ce sont ces enfants précoces, un peu “bizarre” dont on se moque à l’école.

Basile ouvre sa boutique dans laquelle on trouve plein d’inventions qui font du bien à l’âme.

Il adore créer des objets insolites qui n’ont aucune utilité mais sont destinés à provoquer des réactions. Pour vous citer un exemple, il a un projet de détonateur sensoriel, un objet capable de diffuser des parfums en lien avec des souvenirs et des émotions particulières.

Et Basile va faire des rencontres “Silex”, ce genre de rencontre dont on ne sort pas indemne. Des rencontres qui font des étincelles, inspirantes, motivantes car ce sont de vrais moteurs de créativité : Arthur, un ado rebelle, qui ne rentre pas dans les cases, croise la route de Basile. Cette rencontre servira de déclencheur. Giulia, la mère d’Arthur, perdue dans sa vie, ennuyée par son travail, va elle aussi reprendre goût à la vie.

La philosophie de Basile est cependant loin de plaire à tous. Certains voient en lui un fauteur de troubles.

Bref, vous l’avez compris, Basile inspire les personnages de son roman mais aussi les lecteurs, sans aucun doute.

A mon humble avis !

Voici une lecture qui nous fait du bien en ces moments compliqués.

Réfléchir au sens de la vie, oser le changement, laisser la peur de coté… tout un programme qui, peut-être, influencera votre vie.

Je me suis facilement laissée aller dans cette ambiance chaleureuse au fil de chapitres courts et rythmés, bercée par la jolie plume de l’auteure où l’humour se mêle à la sensibilité.

Ce roman s’inscrit à mi-chemin entre le feel-good et le développement personnel et l’auteure transmet de beaux messages à ses lecteurs :  toujours croire en soi, en ses rêves, avancer.

Nous avons tous besoin d’un Basile dans notre vie pour nous motiver.

Ce livre nous fait un bien fou, fou comme Basile bien sûr !

“Je n’ouvre pas une boutique. Je m’offre un nouvel art de vivre. Plus épuré. Plus authentique. Les objets que j’invente titillent l’imagination, la créativité, et poussent l’esprit à s’éveiller à un mode de pensée plus audacieux. Ils ne sont d’aucune utilité pratique…”

Ce que vous ne savez peut-être pas…

Raphaëlle GIORDANO est la petite-fille de l’animateur de radio-télévision, Jean NOHAIN, célèbre parolier et résistant.

Elle n’a aucune parenté avec la journaliste Cinéma, Isabelle GIORDANO.

Elle commence un cursus en Arts Appliqués à Paris, à l’école Penninghen, pendant un an, puis, à l’école Estienne, pendant cinq ans.

Elle travaille ensuite comme créative dans une agence de communication parisienne mais elle ne se trouve pas à sa place.

L’idée de la Collection « Les Secrets du Docteur Coolzen » lui vient en sortant d’un stage sur l’Affirmation de soi, animé par sa mère, consultante-formatrice.

Le roman “Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une”, paru en septembre 2015, a dépassé les 2,2 millions d’exemplaires vendus en 2020.

Plus de quarante pays ont acheté les droits de l’ouvrage, qualifié de « phénomène d’édition » par la plupart des commentateurs. Une adaptation au cinéma est en cours..