Print Friendly, PDF & Email

lecture-carlottaLauréat du Goncourt mais auteur de polars, au-moins aussi bien…

Pierre Lemaître, prix Goncourt 2013 pour son roman : «  Au revoir là-haut ».

A la fin de la première guerre mondiale, deux anciens poilus, Albert et Edouard, qui se sont rencontrés sur le front dans des circonstances dramatiques, ne parvenant pas à trouver une place dans la France d’après-guerre, mettent au point une escroquerie monumentale…

Le scénario est amusant et tout à fait plausible mais ce livre ne m’a finalement pas beaucoup plu, car je l’ai trouvé très descriptif et mettant en scène des personnages caricaturaux , stéréotypés et qui n’évoluent pas tellement au cours de l’histoire.

Mais savez-vous qu’avant d’être adoubé par ses pairs il écrivait des polars ? Attention ! Pas des romans  policiers  avec des coupables  démasqués et punis, des innocents  récompensés  et une  fin  dégoulinante de bons sentiments ! Lemaitre est un artiste qui travaille avec rage et colère.

Tout d’abord sa trilogie : « Travail soigné,  Alex, Sacrifices », parus en 2006, 2009 et 2012.

Dans sa trilogie, le commandant Camille Verhoeven,  sorte de Tom Pouce tragique et passionné joue le premier rôle. Autour de lui, des silhouettes s’agitent, se rapprochent et disparaissent. Chacune porte sa part d’ombre et de mystère. Les bons ne gagnent pas forcément, le pire peut toujours se produire, et la morale n’est jamais celle qu’on attend !

Dans cet univers sombre et violent,  quelques oasis  de douceur et de tendresse apportent un peu de lumière et d’espérance.  Je me suis laissée emporter par le style réaliste parfois brutal,  le vocabulaire choisi,  et la précision des termes , excellents supports pour des histoires de  sang, de souffrance,  de mort mais aussi d’amour  et de poésie.

N’essayez pas de jouer au détective :  vos hypothèses ne tiendront pas longtemps !   Suivez Verhoeven et ses collaborateurs  dans leurs traques, laissez vous étonner  ou effrayer, et accrochez vos ceintures : ça va secouer !

_ Et aussi « Cadres noirs » , paru en 2010.

Un cadre au chômage, prêt à tout pour retrouver du travail, accepte de participer à un jeu de rôles sous la forme d’une prise d’otages, visant à mettre à l’épreuve les cadres de la société pour laquelle il postule…. Cette histoire, inspirée d’un fait divers réel, met en scène des personnages finement analysés et nous mène de rebondissements en rebondissements à une fin surprenante mais parfaitement plausible.

Ce roman original et très actuel est aussi une fine critique de notre société.

aurevoirlahaut