Print Friendly, PDF & Email

book-club-ete-invasions-quotidiennes

Les vacances sont là avec leur délicieux  goût de paresse :

s ’allonger dans un transat, fermer les yeux, entendre des bruits  qui ne sont pas des signaux d’alerte, sentir le vent qui passe…les plus courageux osent peut-être  ouvrir un livre…Quelque chose de léger, de divertissant!

 Après avoir écrit dans un registre grave  voire dramatique, Mazarine Pingeot s’essaie au genre comique et c’est une réussite !

Dans un style vif, alerte, gai  et très imagé, elle dessine  Joséphine,  jeune femme divorcée  élevant ses deux garçons et bataillant avec autant d’ardeur contre son ex-mari,  son banquier, et  la machine à laver. L’héroïne,  prof de philo, écrit aussi des livres pour enfants.  Entre Bergson, les pensions alimentaires impayées, les  histoires inachevées , un nouveau directeur de collection,  des comptes rouge…foncé, elle n’a pas le temps de se poser !

Vous aimerez, j’en suis sûre  cette Joséphine qui  nous ressemble.  Vous rirez à ses traits d’humour et à tout ce qui lui passe par la tête.  Et comme ce sont les vacances , vous souhaiterez pour elle, un « happy end ».

D.D.M Juin 2014

  • « Les invasions quotidiennes  » Mazarine Pingeot  ( Ed.  Juilliard, 2014)