Print Friendly, PDF & Email

Sandrine Bourgeois – septembre 2019

Le petit coin lecture a été ému par le deuxième roman de la talentueuse Laetitia Colombani, « Les Victorieuses », édité chez Grasset.

L’histoire

Solène une brillante avocate, tente de se reconstruire après une dépression en aidant bénévolement, en qualité d’écrivain public, d’autres femmes brisées. Elle pousse les portes du Palais de la femme à Paris…  s’ouvre alors à elle un monde tout à la fois attachant, violent et courageux.

Nous faisons la connaissance de plusieurs résidentes venues du monde entier. Nous découvrons leurs histoires déchirées, leurs passions et leur gaieté qui résonnent aujourd’hui entre ses murs tout comme celles des femmes les ayant précédées en ce lieu où, depuis plus d’un siècle, s’entremêlent souffrances et espoirs.

En parallèle, nous suivons l’histoire de la fondatrice de ce centre d’hébergement que ce roman fait enfin sortir de l’ombre : Blanche Peyron. Née en 1867, cette fille de pasteur a passé une partie de son enfance à Genève.  Elle  consacrera toute son existence aux plus démunis. Elle s’engage très jeune dans l’Armée du Salut, une structure militaire mise au service de la pauvreté et de la foi, deux engagements qui deviennent sa raison de vivre. En 1925, elle réussit grâce à des mécènes à acheter un grand hôtel vide au coeur du 11ème arrondissement de Paris…

Pourquoi vous allez aimer …

Après avoir connu un succès de l’ordre du conte de fées avec son premier roman « La tresse » couronné de prix, la bordelaise Laetitia Colombani renoue avec cette technique narrative consistant à tisser un lien entre les destins de vie, présentant des personnages qui se croisent ou se succèdent sur la même scène tout en jouant une partition différente.

Cette histoire, qui alterne entre la biographie de Blanche Peyron et le quotidien de la Maison des femmes d’aujourd’hui renforce l’importance des liens humains et de l’engagement au service de l’entraide.

Plus de lecture :

>>> »Un an au Palais de la Femme »,

Polka Magazine, 11/12/18

>>Une Victorieuse Blanche Peyron

Auteur : Raoul Gout

Livre tiré à 125 ex en 1942, numérisé en 2008 par Marc Muller

Othmar Ammann