Print Friendly, PDF & Email

lecture-black-carlotta-orangeSur la liste des 4 derniers « goncourables » en octobre 2013, c’est un roman à lire…

Sam Tahar avocat à New York semble tout avoir : la puissance, la fortune, la gloire, l’amour…Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour réussir aux Etats-Unis après avoir quitté à 20 ans  la banlieue parisienne où il a grandi, il s’approprie une partie des origines juives de son meilleur ami de l’époque, Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue sous tension.

Au moment du départ de Sam, Nina, la femme qu’ils aimaient tous les deux, a choisi de rester avec Samuel, le plus faible, par amour ou par pitié ?

Leurs destins se croisent à nouveau par hasard 20 ans après et c’est la déflagration…

Un roman magistral,  qui rompt avec la tendance bien trop psychologisante et égocentrique actuelle, écrit dans un style rapide et heurté qui lui va parfaitement. Une chronique de notre époque,  où la valeur d’un homme ne se mesure plus à ce qu’il est mais à l’image qu’il s’est inventée, ce qui est à double tranchant, car cela peut le faire parvenir au sommet mais entraîner aussi sa chute irrémédiable.

Karine Tuil est experte pour dévoiler les aspects les plus sombres de ses personnages, montrer ces petites et grandes trahisons qu’on fait à soi-même et aux autres et nous livre une remarquable analyse psychologique sur fond de l’Histoire de ce début de siècle.

l'invention-de-nos-vies