Print Friendly, PDF & Email

Gerald Durrell, Trilogie de Corfou,

rire-et-lire-livre-a-la-une

  • Ma famille et autres animaux
  • Oiseaux, bêtes et grandes personnes
  • Le jardin des Dieux

 J’en conviens, la rime est facile…

D’ailleurs ne faudrait- il pas mieux décrire : rire ou lire ? Cela sonne un peu comme « boire ou conduire », un des messages phares de la sécurité routière il y a quelques années. Verre et volant sont inconciliables… Il semble que la lecture et la franche gaité aussi.

Promenez-vous entre les rayonnages d’une bonne librairie, comme Payot à Genève. Demandez à la jeune femme du rayon littérature quelque chose de drôle, une œuvre qui remonte le moral plutôt que de l’installer dans le talon de vos chaussettes, un livre  enfin qui soit léger  et fragile  comme une bulle de savon et non dense et laid comme un boulet de canon. Si en plus vous exigez que le texte soit bien écrit, alors votre interlocutrice va vous dévisager comme s’il s’agissait d’un rôle dans « Mission Impossible » !

Vous le constatez vite : la littérature aujourd’hui est triste, dramatique, désespérée. Vous acceptez de vous plonger dans des récits de tragédie et de mort mais vous ressentez aussi le besoin de respirer et de faire le plein de bonheur.

J’ai longtemps cherché le livre idéal. Je commençais à  penser qu’il était rangé dans le catalogue des objets introuvables. Je l’ai enfin découvert la semaine dernière.  Victoire !

Il s’agit de la réédition des souvenirs d’enfance de Gerald Durell, naturaliste anglais, mort il y a 20 ans, et frère de l’écrivain et poète, Lawrence  Durell.

Son enfance à Corfou, au sein d’une famille pour le moins originale et déjantée, est racontée avec un humour décapant et beaucoup de tendresse.  Les aventures rocambolesques et hilarantes succèdent aux  descriptions minutieuses et précises de la nature  magnifique qui l’entoure. L’écrivain  fait partager à ses lecteurs sa passion pour la faune et la flore locale. On est insouciant, on s’amuse  avec ce gamin curieux et déluré de 10 ans. Tout d’un coup au détour d’une page le fou-rire arrive sans crier gare !

Bravo Monsieur Durrell ! En refermant la dernière page, nous sommes plus savants et bien  plus heureux !

  • Les trois volumes de ces souvenirs sont édités à la Table Ronde  et sont en vente… à la librairie Payot de Genève !
  • L’audio-book an anglais est lu par l’auteur, à découvrir!