Print Friendly, PDF & Email

 Février 2019 par Sandrine Bourgeois

Le petit coin lecture est en pleine effervescence face à l’arrivée prochaine de la Saint-Valentin pour dénicher rien que pour vous des livres d’AMOUR. Il en faut pour tous les goûts et tous les profils, toutes les ambiances, me diriez-vous ? Et bien essayons de vous surprendre avec cette sélection éclectique et variée, selon votre état d’esprit du moment. N’est-ce pas le propre du roman de nous transporter, d’attiser notre curiosité et notre intérêt ? Mais avant tout, faisons nous plaisir, et épanouissons-nous dans l’Amour.

Bien évidemment, notre sélection laissera de côté de très nombreux ouvrages, notamment des incontournables comme Roméo et Juliette, Anna Karénine, Jane Eyre, Le rouge et le noir, Aurélien, Les cerfs-volants… Ce sera alors l’occasion de prochaines chroniques du Petit coin lecture. Alors, savourez et laissez-vous séduire par cette sélection !

Rêver n’est pas un vilain défaut, de Carole Cerruti

Comment ne plus arriver sans cavalier aux soirées ? Facile, engagez un acteur séduisant pour faire bonne figure !

C’est exactement ce que va vivre la libraire, Elisabeth  mal dans sa peau et qui en a assez des remarques désobligeantes sur son célibat. Influencée par sa meilleure amie, elle engage un acteur, un peu trop séduisant pour faire bonne figure lors d’une soirée d’anciens élèves. Nous accompagnons alors Elisabeth dans sa folle aventure remplie d’humour, et de quiproquos cocasses. Le personnage de la grand-mère  est truculent et très émouvant.

La demi-soeur est horripilante à souhait. Elisabeth va-t-elle accomplir ses rêves d’écriture et d’amour ? Un véritable bonbon sucré, cette romance pleine de bons sentiments. L’écriture est vivante et très imagée. On a l’impression d’être dans un film d’amour. L’auteure Carole Cerutti est délicieuse comme son roman. Elle a fait des études de musique au Conservatoire de Genève et vit avec sa famille sur les berges du lac Léman. Une auteure à suivre très BYTHELAKE !

Editions City

Les vaisseaux du cœur, de Benoîte Groult

Sensations fortes assurées : la condition sociale comme obstacle à l’Amour ? Une intense histoire vraie vécue par Benoîte Groult.

Je ne résiste pas à l’envie de partager cette pépite avec vous. Attention, comme moi, vous risquez d’avoir un délicieux choc émotionnel en lisant cette histoire sensuelle et impudique. Notre cœur fait boom et palpite plus fort en lisant ce roman envoûtant. Deux êtres que tout sépare, un marin breton et une intellectuelle parisienne vont vivre une passion charnelle et improbable. L’héroïne est libre et l’amoureux viril à souhait possède un charme fou. Ouvrez les fenêtres, cette histoire échauffe les sens.

Gros,gros coup de cœur, ce roman vibre encore en moi !

C’est aussi l’occasion de lire « Journal d’Irlande -Carnet de pêche et d’amour 1977-2003 » publié par les éditions Grasset en 2018. C’est le journal intime de la célèbre journaliste Benoîte Groult, qui se lit comme un roman.

Editions Le livre de poche

Histoire de Mme de la Pommeraye, de Diderot

La vengeance comme exutoire à une peine de coeur ?

Complètement séduite par le film très réussi d’Emmanuel Mouret sous le titre de Mademoiselle de Jonquières, inspiré relativement fidèlement de Diderot « L’histoire de Mme de la Pommeraye ».

Il restait à découvrir la courte histoire enchâssée au roman de Jacques le Fataliste et son maître. L’éditeur Folio a choisi de rendre autonome ce court récit de soixante-dix pages, pour le plaisir du lecteur.

Une aubergiste raconte à Jacques et à son maître l’histoire de la marquise de la Pommeraye, une femme trahie qui se venge de son amant libertin et inconstant, le Marquis des Arcis. La vengeance sera terrible mais peut-être salutaire ? Certes, La langue est celle du 18 ème siècle, mais quelle modernité dans l’analyse psychologique. Diderot livre un beau plaidoyer pour l’émancipation de la femme. : «Un homme en poignarde un autre pour un geste, pour un démenti ; et il ne sera pas permis à une honnête femme perdue, déshonorée, trahie de jeter le traite entre les bras d’une courtisane ? » Page 99. Ce texte aurait inspiré Chateaubriand pour écrire René.

N’hésitez pas à lire ce petit texte en complément du film très esprit d’époque qui permet comme par magie de pénétrer dans les tableaux de Fragonard ou de Chardin.

Editions Folio classique

Si tu m’oublies, de Tonie Behar

Si votre premier Amour refaisait surface dans votre vie ? Que feriez-vous ? Une comédie romantique qui tient la route.

La vie de Violette s’écoule tranquillement entre ses enfants et son travail, jusqu’au jour où son grand amour d’adolescence refait surface à l’improviste. Après le retour furtif de Joachim, les ennuis commencent et quels ennuis !

Violette, mère célibataire est un personnage attachant et touchant. Les chapitres défilent à toute vitesse où se mêlent passion dévorante et nostalgie. La lecture alterne entre passé et présent. Il y a de l’amour, du suspens, des réflexions sur la vie, des émotions. Cette jolie comédie qui se lit avec plaisir est délicieusement romantique. Le titre « Si tu m’oublies » est inspiré du poème d’amour de Pablo Neruda qui écrivit « …Mon amour se nourrit de ton amour, ma belle, et durant ta vie il sera entre tes bras sans s’échapper des miens. » Offrez-vous tout simplement ce bon moment de lecture qui vient tout juste de sortir en librairie.

Editions Charleston

Ma dévotion, de Julia Kerninon

La parole comme source libératrice de l’amour ?

Ce roman est la longue confession d’Helen chuchotée à l’oreille de Franck, son grand amour retrouvé à Londres plus de vingt ans après leur rupture. Helen qui regrette profondément d’être restée si longtemps silencieuse, ouvre les vannes de ses sentiments. Elle se dévoile enfin à l’homme aimé, jusqu’à la dévotion. Le silence, la pudeur font souvent des ravages. Cette belle histoire d’amour puissante en est la parfaite illustration, jusqu’au drame final et glaçant.

Le roman est divisé en huit chapitres qui rythment sans relâche la vie tourmentée d’Helen. Nous découvrons les personnages, la trop raisonnable, la trop sérieuse Helen et Franck, le célèbre peintre plein de charme et terriblement égoïste. Les apparences sont parfois trompeuses, n’est-ce pas ?

Le lecteur tendu vers le dénouement final, se retrouve sans s’en rendre compte dans la tête d’Hélèn. L’écriture est parfaitement maîtrisée, à la tonalité presque classique, délicate et subtile.

J’ai beaucoup apprécié ce roman sur le non-dit. Je l’ai lu d’une seule traite. J’étais impatiente de découvrir le dénouement de cette passion et les raisons profondes de l’échec amoureux. Ne devrions-nous pas nous ouvrir et nous livrer plus librement à ceux ou celles qui comptent pour nous ? Ce roman chargé d’émotions apporte une réponse sans ambiguïté. Je vous laisse glisser dans cette ambiance particulière.

Editions Le Rouergue

Belle du seigneur, d’Albert Cohen

L’Amour jusqu’au paroxysme de la perfection. Cela vous tente ? Attention Albert Cohen est cruel et ironique avec les amoureux.

Impossible d’oublier ce roman fleuve d’Albert Cohen qui se situe à Genève dans l’entre-deux-guerres. Nous nous promenons à Cologny, à Champel, au Palais Wilson anciennement siège des Nations Unis. La passion est fulgurante entre Ariane et Solal. Le mari trompé est un fonctionnaire ridicule et étriqué.

Les amants qui refusent tout prosaïsme vont vivre dans les premiers temps une passion enflammée courant les palaces avant de connaître l’ennui. Pas facile d’être toujours impeccable pour l’être aimé, jusqu’à se retenir d’aller aux toilettes ! Magnifique roman très ironique sur la société genevoise de l’époque, et un peu traumatisant pour des générations de lecteurs et d’amoureux. Je n’ose pas apparaître en bigoudis devant mon amoureux en pensant au beau Solal. Mais n’est-ce pas plus mal ?

Editions Folio

La seule histoire, de Julian Barnes

Une histoire d’un amour absolu entre un jeune homme de 19 ans et une femme de 48 ans. Est-ce possible ?

L’écrivain anglais Julian Barnes, aux nombreux prix littéraires (prix Médicis, prix Femina étranger, Man Booker Prize…), réussit à décortiquer les pensées intimes de Paul, un jeune homme follement amoureux de Susan, une femme mariée avec enfants et plus âgée que lui. Ce roman nous livre un récit introspectif, épuré d’un premier amour fort, sincère et lucide. Cela n’est pas sans rappeler l’histoire d’amour du Président Macron et de sa femme Brigitte.

Paul est confronté à de nombreuses entraves, ses parents inquiets, la famille avec enfants de Susan , les voisins et plus tardivement l’alcoolisme.  Ce roman spirituel qui fait beaucoup réfléchir à l’Amour et au déroulement de la vie a également l’avantage d’être drôle. A chaque page, une nouvelle réflexion sur la société, sur l’amour. Les réflexions sur le lien entre l’addiction à l’alcool et l’amour sont pertinentes. Ne faudrait-il pas parfois moins aimer pour moins souffrir?  Laissez-vous surprendre par ce roman particulier, vous ne serez pas déçus.

Editions Mercure de France

Au coeur des cinq langages de l’Amour. Le secret des couples qui durent, de Gary Chapman

Un joli petit guide pour continuer à s’aimer et à se comprendre comme au premier jour.

Le nombre élevé de couples qui se séparent montre à quel point il est difficile de communiquer et d’exprimer son amour.

Gary Chapman, conseiller conjugal propose un petit guide qui se lit en moins d’une heure pour apprendre à exprimer notre amour dans le langage que l’autre comprend. Pas facile de faire comprendre, à celui ou celle que nous aimons, ce qui nous touche ou nous irrite.

La méthode de Gary Chapman se fonde sur les cinq principaux langages de l’amour : -Les paroles valorisantes, -Les moments de qualité, -les cadeaux, -les services rendus, -le toucher physique. En fonction de notre personnalité, nous utilisons plus facilement un langage qu’un autre. Ce guide offre des conseils judicieux, des petits trucs à appliquer dans notre relation amoureuse. Une parole valorisante, un cadeau offert au bon moment, une petite caresse de-ci de-là peuvent bouleverser positivement une relation.
Cet adorable livre fera partie des petits cadeaux que j’offrirai à mon amoureux pour la Saint-Valentin pour essayer de décrypter notre langage amoureux !

Editions Leduc S.