Print Friendly, PDF & Email

Une explosion, un mauvais hasard, des vies qui basculent…

Ce sont les pivots autour desquels, Hélène Gestern construit son dernier roman.

Il ne s’agit pas ici d’une tragédie comparable au séisme qui a endeuillé le monde entier à l’aube de l’année nouvelle, mais plutôt d’une réflexion sur les limites de l’information et la valeur de la vie privée.

Au-delà des liens qui unissent Héloïse et Olivier, les deux protagonistes de cette histoire, l’auteur pose des questions essentielles: un photographe n’est-il qu’un marchand d’images, un journaliste a-t-il toujours le droit de forcer la porte de nos jardins secrets?

C’est une cantate à plusieurs voix que le lecteur est invité à écouter: celle des victimes qui souhaitent reprendre leur vie en main, et celle des «coupables mais jamais responsables» à moins que ce soit l’inverse…

 Au fil des pages, s’ouvre une fenêtre sur des thèmes qui sont aujourd’hui, au cœur d’une actualité brûlante….Un livre à ne pas oublier !

Dominique de Margerie, Janvier 2015

portrait-de-blessures-slider