Print Friendly, PDF & Email

Sandrine Bourgeois – octobre 2019

Le Festival « la Fureur de lire » vous invite à écouter Claire Berest à l’hôtel Tiffany le 24 novembre à 17 heures

La biographie romancée de la vie amoureuse et sensuelle du célèbre couple de peintres mexicains Frida Kahlo et de Diego Rivera. « Rien n’est noir » de Claire Berest a su enflammer le Petit Coin lecture.

La vie pleine de rage et de fougue de ces deux peintres talentueux hors-normes suscite encore aujourd’hui admiration, curiosité et effroi.

Comment le peintre muraliste Diego Rivera, mondialement connu déjà à l’époque, est tombé follement amoureux d’une jeune fille handicapée de plus de vingt ans sa cadette ?

Dans ce nouvel opus, Claire Berest pénètre au cœur des entrailles des deux amants. Elle apporte aussi un éclairage passionnant sur le talent particulier de Frida Kahlo. L’écrivain Claire Berest réussit à nous faire entrer dans l’univers intime et artistique de ces deux monstres sacrés. Laissons-nous porter par cette histoire puissante qui offre un bel aperçu de l’effervescence artistique de l’époque.

Ce monde de l’entre-deux-guerres a déjà inspiré Claire Berest et sa sœur. Elles ont écrit à quatre mains la passionnante biographie de leur arrière grand-mère, Gabriële, femme du célèbre artiste-peintre surréaliste, Francis Picabia

L’histoire 

Un terrible accident de tramway bouleverse à jamais la vie de la jeune Frida Kahlo qui se destinait à des études brillantes de médecine. Le corps transpercé par une barre de fer, elle passe de longs mois à l’hôpital à lutter contre la douleur. Durant sa convalescence, elle s’ennuie et demande à son père de lui procurer des toiles et des pinceaux. La peinture est alors son exutoire et son meilleur remède. Elle arrête ses études: « Comment peut-on encore vouloir devenir médecin quand on moisit sur un lit d’hôpital ? ».

Pleine d’admiration pour le peintre mexicain marxiste, le plus adulé de son époque, Diego Rivera, Frida Kahlo âgée de vingt et un ans décide spontanément de lui montrer ses tableaux. « Elle attendait cette confrontation depuis toujours et il ne l’impressionnait pas ».

Diego Rivera est séduit par le talent de Frida. « …Il est fasciné par son travail. Il admet chez Frida un don propre qui lui est étranger, avec d’autant plus de facilité que leurs univers d’artistes sont aux antipodes…».

Une passion amoureuse dévorante va emporter ce couple mythique dans le tourbillon d’une époque artistiquement riche. Le lecteur y croisera Nelson Rockefeller, Léon Trosky, la Suissesse Lucienne Bloch, Marcel Duchamp, Kandinsky, Joan Mirò, Picasso, Dora Maar, André Breton…

Pourquoi vous allez aimer …

L’histoire de ce couple de peintres célèbres qui traverse une partie du XX ème siècle est passionnante d’intensité.

Claire Berest prend plaisir à disséquer cet amour particulier où la fidélité n’est pas une vertu mais une convention bourgeoise. « -Le problème c’est que Diego veut être aimé du monde entier et du siècle. -Et toi Frida ? -Moi, je veux être aimée de Diego Rivera ».

Pas facile d’être la femme de Diego Rivera, un séducteur fatal au fort pouvoir d’attraction. Il l’avait pourtant avertie, l’exclusivité est impossible pour lui. « …en vérité ce sont les femmes qui viennent à Diego, et non pas lui qui les cherche…».

Ils s’aiment follement, peignent beaucoup, voyagent souvent, se trompent, se déchirent, se quittent… Ils partagent le goût de l’exagération. Nous devenons les témoins de cette tornade amoureuse et de cette volonté de vivre.

L’auteure aime aussi à plonger le lecteur dans un bain de couleurs. A chaque chapitre correspond une couleur,  reflet de l’âme de Frida, qui se décline en nuances de bleu, rouge, jaune et noir/gris… Frida peint le détail sur des toiles minuscules pour s’abriter. Pour ne pas être seule… «et ne cherche rien ». « Elle est une peintre de couleurs et de fluides, comme si elle habillait sa toile, drapait, coupait, tendait pour vêtir au plus juste les habits de son esprit.

Malgré le caractère excessif et provocateur de Frida,  elle nous émeut par sa volonté de vaincre son handicap et la douleur qui la tenaille. Son appétit de vivre et son amour hors-norme permettent de mieux cerner cette femme aux robes et rubans colorés, talentueuse et complexe.

Alors, laissez-vous happer par cette biographie passionnante où l’amour et la peinture sauront vous emporter et attiser votre curiosité.

  • Ce monde de l’entre-deux-guerres a déjà inspiré Claire Berest et sa sœur. Elles ont écrit à quatre mains la passionnante biographie de leur arrière grand-mère, Gabriële, femme du célèbre artiste-peintre surréaliste, Francis Picabia.

Othmar Ammann