Print Friendly, PDF & Email
[av_post_meta]

Livre d’histoire, de philosophie et de science, l’ouvrage de Yuval Noah Harari nous conte l’évolution de “Sapiens”, de l’animal insignifiant à l’animal devenu dieu, faisant tomber bon nombre de croyances et révélant quelques surprises!

Immense défi que de s’atteler à cette “brève histoire de l’humanité”. Point de départ: nous devons notre suprématie, parmi toutes les espèces en ligne au départ de la course, à nous raconter des histoires! Notre capacité à créer mythes, légendes et fictions, a fédéré les hommes autour d’idées et de projets communs… Il en va ainsi de toutes les grandes créations humaines: de la construction des pyramides à la conquête de la lune. Sorte de scénariste hollywoodien avant l’heure, l’Homme a eu ce don d’imaginer et surtout de transmettre des concepts abstraits qui ont créé adhésion et coopération. “Jamais vous ne convaincrez un singe de vous donner sa banane en lui promettant qu’elle lui sera rendue au centuple au ciel des singes”…

C’est la vision très personnelle de l’auteur, néanmoins appuyée sur pléthore d’études et de faits, dénouant la complexité du monde de façon tout à fait réjouissante! Ecrit comme un roman, “notre” histoire se lit avec facilité et avidité tant connaissance et anecdotes font bon ménage. De l’apparition de la matière et de l’énergie, il y a 13,5 milliards d’années, au dessein intelligent de notre futur, Yuval Noah Harari nous fait revivre les évolutions et révolutions de la terre et de son espèce dominante.

Ecrit par un jeune professeur d’Histoire à l’Université hébraïque de Jérusalem, ce livre nous interroge aussi sur notre devenir… Maintenant que nous maîtrisons certaines données, quel sens donnons-nous à notre existence et vers quoi souhaitons-nous aller? Tant que les réponses ne seront pas limpides, nous continuerons à errer dans le labyrinthe de l’évolution en expérimentant parfois, voire souvent, au détriment de notre planète.

“Y a-t-il rien de plus dangereux que des dieux insatisfaits et irresponsables qui ne savent pas ce qu’ils veulent ?” Livre universel, sérieux et drôle à la fois, intelligent et maîtrisé, cette brève histoire de l’humanité en à peine 500 pages, ravit nos neurones et notre goût pour les lectures nourrissantes!

“Sapiens” de Yuval Noah Harari, Editions Albin Michel, traduit de l’anglais par Pierre-Emmanuel Dauzat