Print Friendly, PDF & Email

sils-mariaJuliette Binoche incarne une actrice, Maria Anders, à la quarantaine abîmée dont la carrière a été lancée à 18 ans, quand elle est choisie pour le rôle d’une jeune-femme qui attire, manipule et finalement pousse au suicide une femme de 20 ans son aînée. 20 ans après on lui propose de reprendre le rôle de cette femme fragile et manipulée. Après quelques hésitations elle accepte et part répéter son rôle à Sils Maria, lieu où la pièce a été écrite avec son assistante, Valérie, beaucoup plus jeune. La réalité se rapproche alors de la fiction.

Juliette Binoche interprète magnifiquement le rôle de Maria Anders, star vieillissante, incapable d’aller au bout de ses fantasmes. Kristen Stewart joue remarquablement Valérie, sa jeune assistante d’abord fascinée par la star et dont la personnalité se révèle au cours du film. Elle désacralise peu à peu l’icône qu’elle admirait.

Un film très intéressant montrant la difficulté d’accepter de vieillir, encore plus forte pour une actrice célèbre, la peur de la solitude, les relations difficiles et la rivalité sous-jacente avec des femmes beaucoup plus jeunes. Les paysages suisses de l’Engadine sont magnifiques.

Seul bémol: quelques longueurs car le ton est un peu trop didactique.

LS. Août 2014.