Print Friendly, PDF & Email

Scénariste de “Drive” et de “Blanche Neige et le chasseur”, l’Iranien Hossein Amini passe pour la première fois derrière la caméra et adapte le roman de Patricia Highsmith: “The two Faces of January” (publié en France sous le titre: “Les deux visages de Janvier” chez Robert Laffont).

Un couple de touristes américains, Chester Mac Farland et sa jeune épouse Colette, élégants et fortunés visitent l’Acropole à Athènes et y rencontrent un jeune guide américain, Rydal. Séduit par la richesse et l’élégance du couple, celui-ci accepte leur invitation à dîner.

Mais les apparences sont souvent trompeuses et Rydal est entrainé dans la descente aux enfers du couple…N’en disons pas plus sur ce scénario plein de rebondissements!

Le cadre est magnifique, d’abord Athènes puis la campagne grecque des années 60, l’intrigue est très bien menée et les acteurs tous excellents.

Un thriller classique ( on pense à l’inoubliable “Plein soleil” de René Clément avec les non moins inoubliables Alain Delon et Maurice Ronnet) qui nous a fait passer un excellent moment de cinéma!

LS. Juin 2014.