Print Friendly, PDF & Email

« A long way home » de Luc Schaedler avec Wen Hui, Ye Fu, Pi San, Gao Brothers.

Date de sortie en Suisse alémanique : 1er mars 2018

Date de sortie en Suisse romande : 17 octobre 2018.

Après Made in Hong Kong (1997), Angry Monk – Réflexions sur le Tibet (2005) et Watermarks – Trois lettres de Chine (2013), que certains prennent comme une trilogie chinoise, le zurichois Luc Schaedler nous invite avec son nouveau documentaire A long way home à rencontrer cinq représentants de la contre-culture dans la Chine d’aujourd’hui : les artistes Gao-Brothers, la chorégraphe et danseuse Wen Hui, le cinéaste d’animation Pi San et le poète Ye Fu.

A travers leurs différents moyens d’expression, chacun réfléchit à la manière dont son passé est une source d’inspiration et à la responsabilité qui lui incombe de dénoncer le système politique actuel. Car les évènements de Tien An Men, la révolution culturelle, leurs drames familiaux personnels ont marqué leur façon de voir. « J’espère être un pont car les jeunes ne savent rien de notre histoire » déplore Wen Hui tandis que Pi San pose la question des racines de cette société chinoise et de l’éducation dans la cruauté. « Le destin est aussi définit par l’époque dans lequel on vit » synthétise peut-être Ye Fu qui remercie sa grand-mère d’avoir su lui réciter des poèmes alors qu’enfant, la révolution culturelle faisait table rase d’une forme de beauté.

Une plongée dans une Chine de l’intérieure qui interroge.