Cette magnifique abbaye, située dans un cadre exceptionnel a été fondée en 1132 à la demande de l’archevêque de Tarentaise, Pierre Ier, un ancien moine de Cîteaux. Son premier abbé fut Pierre II, un des trois seuls saints officiellement canonisés de l’ordre de Cîteaux.

En 1677, après quelques siècles sans histoire, la réforme de l’abbé Rancé y fut introduite pour lutter contre une baisse de ferveur en Haute-Savoie.  Celuic-ci désirait revenir à une observance plus stricte de la règle de Saint Benoît, prônant entre autre un régime végétarien et un travail manuel quotidien. Les bâtiments que vous pouvez admirer datent de cette époque.

L’abbaye connaît alors son apogée. Mais la Révolution et ses mesures contre le clergé oblige les moines à émigrer. La communauté de Tamié refusa de se disperser et fut une des rares à vouloir continuer la vie monastique en s’exilant en Italie.

On perd sa trace en 1798. Peut-être les difficultés économiques, la perte de tout espoir de revenir en France contraignirent-elles les moines à se disperser.

En 1800 cependant, quelques moines y revinrent sur ordre de Napoléon , qui y établit un hospice pour le service des soldats et des voyageurs. Il pensait que seuls des moines étaient capables de supporter cette vie.

Après quelques déboires au cours du 19e siècle, et notamment les lois anticléricales de 1880, la communauté s’amenuisa jusqu’à disparaître presque complètement. Mais en 1911, une communauté de l’abbaye de la Grâce Dieu, obligée de vendre ses propres bâtiments pour des raisons économiques, vint s’installer et 25 moines vivent aujourd’hui encore à Tamié.

A  l’Abbaye, seule l’église se visite. Mais  vous pouvez  participer à la messe dominicale ou à un des nombreux offices.Il est également possible de rencontrer un moine si vous le désirez, pour cela il faut s’adresser au frère hôtelier. Il est sans doute préférable de téléphoner avant pour avoir un rendez-vous plus facilement.Il est possible également d’y passer une ou plusieurs nuits.Un film de 20mn est proposé. Il explique la vie des moines. Cela intéresse toujours beaucoup les enfants.

Allez admirer la vue exceptionnelle que l’on a en marchant de l’Abbaye jusqu’au Fort de Tamié  sur la Combe de Savoie et le Mont-Blanc.

Enfin,une boutique très bien achalandée offre toutes sortes de livres, d’objets et bien sûr des produits fabriqués par les moines, et tout particulièrement,  le fameux « Tamié », le fromage produit à l’abbaye depuis toujours et sa principale source de revenu…

LS. Juin 2014

Abbaye Notre Dame de Tamié

1242 Chemin du Monastère

73200 Plancherine, France

tel: +33 4 79 31 15 50