Print Friendly, PDF & Email

Encore une très jolie histoire cette semaine pour nourrir notre curiosité et ce désir de rencontrer des personnes passionnées et engagées de notre belle région vaudoise. Nous nous rendons aux “Ateliers de la Côte”, situés dans la zone commerciale et industrielle d’Etoy. L’immeuble d’architecture très contemporaine surmontée d’une enseigne aux lettres rouges du nom de l’entreprise est visible de l’autoroute. Nous y accédons facilement et la zone de parking est bien conçue, un point très positif! Poussons les portes qui donnent sur un hall d’entrée lumineux et coloré. On y croise du monde, on ressent tout de suite une belle ambiance, sympathique et conviviale…Vous cherchez quelqu’un ? nous demande t-on gentiment..”Oui, j’ai rendez-vous avec Anne-Catherine Schneiter, la responsable”. “Elle vous attend dans son bureau”, la porte de la direction s’ouvre sur cet espace ouvert à tous. Anne-Catherine nous offre un café, l’entretien peut démarrer.

Bythelake : Bonjour Anne-Catherine, d’abord merci de nous recevoir malgré votre emploi du temps très chargé, et cela depuis l’ouverture des Ateliers de la Côte en octobre 2017.Pouvez-vous vous présenter, pour nos lecteurs et résumer l’historique de cette jeune entreprise, dont vous et votre frère êtes les initiateurs ?

Anne-Catherine Schneiter : Notre père, Jacques Tury, a transformé le domaine dont il a hérité en entreprise arboricole, en 1960, en créant les “Les Fruits du Roy” (pommes). J’ai travaillé avec mon père pendant une période et par la suite mon époux et moi-même avons géré notre entreprise de ferblanterie pendant 10 ans. Suite à la première crise financière dans les années 90, nous avons décidé de nous reconvertir dans la gestion d’un camping TCS,par goût du contact..En 1995, mon frère, François, père de famille a repris les rênes de la société familiale, avec notre père, mettant de côté sa carrière et sa passion musicale. Et cela pendant une vingtaine d’années. De mon côté, j’ai changé plusieurs fois de lieux de vie et d’activités professionnelles avec mon époux, de la ferblanterie en passant par le tourisme rural, l’artisanat au fil des envies et des opportunités. Lorsque l’entreprise familiale a dû cesser faute de rentabilité, François et moi-même avons décidé, en 2014, de transformer le bâtiment d’origine en locaux pour les artistes et les artisans de la région. Nous avons réuni nos expériences professionnelles et nos compétences afin de répondre à une forte demande de la part des créateurs en tous genres.

Bythelake : En quoi consistait le projet des Ateliers de la Côte ? Par quels moyens s’est-il enfin concrétisé en 2017 ?

Anne-Catherine Schneiter : La première chose que j’aimerai mettre en avant est la bonne entente qui règne dans notre famille, depuis toujours. Et nous nous étions promis d’aller de l’avant avec ce projet à condition de garder de l’humour, de la légèreté, entre nous. Nous savions également que notre initiative était basée sur une demande réelle de la part des créateurs en recherche d’un lieu pour exercer et se retrouver. A partir de là, les étapes se sont enchaînées sans trop d’embûches, car nous avions l’apport financier nécessaire, et le soutien bancaire. La réalisation du bâtiment exigeait un architecte compétent et conscient des coûts que le projet générerait.

Jenny Andrews
céramiques

Le petit Chalet du Royal savoy

Nous l’avons rencontré en la personne de Ernst Jan Scholten, d’origine hollandaise. Notre proposition l’a tout de suite enthousiasmé. Et son concept nous a aussi emballé car il consistait en une série de locaux modulables grâce aux Packs Ikea! Chaque atelier peut être arrangé selon les envies et les besoins (étagères, armoires, vitrines…) de chaque occupant! En ce qui concerne la construction, l’entreprise “Les Fruits du Roy” étant toujours fonctionnelle malgré les difficultés économiques, il a fallu attendre la vente de la dernière récolte de pommes, en juin 2016. La construction a démarré en décembre de la même année et Les Ateliers de la Côte ont pu accueillir leurs occupants en octobre 2017. Tous les espaces étaient réservés avant la fin des travaux!

Bythelake.ch : A part les espaces (77 au total) tous loués, à ce jour, que peut découvrir le public aux Ateliers de la Côte ?

Anne-Catherine Schneiter : Le Centre de 4000m2 est réparti sur 3 étages. Il était important pour nous que les créateurs et autres occupants, et bien sûr le public puissent se retrouver, se rencontrer pour échanger, s’inspirer, créer des synergies.

Au rez-de-chaussée, nous disposons d’une cafétéria lumineuse et chaleureuse dont le public peut bénéficier pour travailler, c’est un point de rendez-vous agréable. Tous les murs sont décorés par les oeuvres des artistes des Ateliers (peintures, photographies, dessins..).

Elles sont renouvelées tous les 6 mois grâce à notre système de loterie qui permet aux créateurs d’exposer sur les différents espaces alloués, évitant ainsi des querelles, ou des tensions possibles entre eux. Nous avons créé deux salles de spectacle (50 et 200 places). Nous sommes particulièrement fiers de la salle Steinway dans laquelle trône un superbe piano du célèbre fabricant allemand.Tout le bâtiment a été conçu pour la promenade. Au premier étage, on retrouve des ateliers et surtout, au centre, un bel espace entièrement vitré, éclairé par sa toiture en verre, dédié particulièrement à la sculpture. En accédant au deuxième étage, les visiteurs peuvent découvrir, hormis les artistes, des ateliers de stylisme, de couture. François a désiré réserver 10% des espaces à des activités de service (hygiéniste dentaire, esthéticienne, ergothérapeute, physiothérapeute, imprimeur).

Bythelake.ch : Pour les créateurs en recherche ou autres professionnels du service, quelles sont les modalités pour louer un espace chez vous ?

Anne-Catherine Schneiter : L’immeuble étant situé dans une zone artisanale, les baux sont d’une durée de 5 ans. Mais la loi autorise les locataires à résilier leur contrat d’année en année, à date fixe. C’est une clause réservée uniquement aux artistes. La liste d’attente étant longue, nous n’avons pas de souci à relouer rapidement. La majorité des ateliers font 20m2, pour un prix de 650’ frs charges comprises. Nous encourageons les artistes à partager les espaces car ils ne sont pas toujours présents au même moment. Les Ateliers de la Côte sont ouverts aux locataires de 6h00 du matin à minuit, grâce à un badge d’accès 7 jour sur 7.

Bythelake.ch : Comment envisagez-vous l’avenir prochain ? Quels sont vos projets pour créer de l’animation et concrétiser des évènements ? Amener plus de public et des entreprises dans vos locaux ?

Anne-Catherine Schneiter : Notre premier but était de remplir les locaux, et il est atteint. Nous aimerions faire fonctionner les espaces disponibles, tels que les galeries et les salles de spectacle, en les louant à des entreprises pour des conférences, team building, workshops…et également proposer les services de nos artistes aux sociétés, car il existe une variété d’activités et de compétences disponibles aux Ateliers de la Côte (peinture, sculpture, musique, danse, couture, stylisme)! Afin de nous faire connaître, nous avons créé des partenariats avec les entreprises collaborant avec nous, à Etoy et dans la région, par des échanges de bon procédés (expos, récupérations de matériaux pour les artistes). Lors de notre enquête, au départ de notre projet, nous avons pris conscience que de nombreux créateurs, ayant un espace, désiraient aussi participer à notre belle aventure et nous avons créé les Amis du LAC. Ce sont des non-résidents, mais qui par un système de cotisations, bénéficient de nombreux avantages dont la possibilité d’exposer, participer au marché de Noël, et rencontrer les autres artistes (40 à ce jour). Au niveau de la communication, nous comptons également sur le bouche à oreille, qui est toujours une excellente manière d’attirer de nouvelles personnes aux Ateliers de la Côte.

Bythelake.ch : Quel message aimeriez-vous faire passer à nos lecteurs, qu’ils soient créatifs ou pas, pour les encourager à vous rendre visite ou même plus, devenir “Ami du LAC “ ?

Anne-Catherine Schneiter : Nous n’avons aucun critère de qualité sur le travail des artistes ou artisans. Ce qui nous importe avant tout, c’est la personne et son activité. Peu importe à quel niveau elle se situe dans son cursus, ses objectifs, ses moyens….Nous sommes toujours prêts à discuter et à proposer des solutions à l’intéressé, mais sans jugement de valeur! Nous avons créé les Ateliers de la Côte pour permettre aux artistes résidents ou non de s’exprimer, se développer, échanger entre eux et avec le public qui est toujours cordialement invité au LAC, durant la semaine (sauf le dimanche, ) et lors des nombreux événements artistiques, organisés tout au long de l’année. L’entreprise est encore dans sa phase de développement ayant tout juste célébré sa première année d’existence, et nous sommes très heureux que cette graine de projet ait pû sortir de terre et voir le jour. Tout ceci avec patience et dévouement.

Le premier Marché de Noël aura lieu aux Ateliers du Lac, du vendredi 14 décembre au lundi 17 décembre. Vous y découvrirez 120 artistes, artisans d’art, musiciens et danseurs, 35 tentes d’artisans dans la halle jouxtant le bâtiment du LAC, une galerie d’art avec l’exposition de l’artiste Maria del Rosario, et les 77 vitrines des résidents du LAC. Et tout ceci dans une ambiance musicale et festive, profitez-en, des foodtrucks seront sur le site chaque jour, l’entrée est gratuite et le parking aussi! La halle du marché est chauffée, mais il faut prévoir des vêtements chauds pour passer de la halle au bâtiment principal. Les concerts pendant la manifestation sont organisés dans les salles de spectacles chauffées du centre. Pour plus d’informations, consultez le site internet.

Nous remercions très chaleureusement Anne-Catherine Schneiter de nous avoir consacré un peu de son temps précieux pour l’entretien et nous souhaitons longue vie aux Ateliers du LAC.

Les Ateliers de la Côte (LAC) SA

Route de Pallatex, 5

1163, Etoy, Suisse

Mer – Ven : 9h-20h

Sam : 9h-17h

tel : +41 (21) 807 39 69

mail : info@lesateliersdelacote.ch