Print Friendly, PDF & Email

Sonia Jebsen – septembre 2019

Tout feu, tout flamme, le Parcours Céramique Carougeois fêtera son 30ème anniversaire du 28 septembre au 6 octobre. Le thème choisi pour la 16ème édition du PCC est : les traditions céramiques séculaires qui à travers le temps et l’espace inspirent encore et toujours les créateurs contemporains. Les oeuvres et performances de céramistes suisses et étrangers animeront galeries, musées et lieux insolites sur ce parcours de Carouge à Genève. Curieuses d’en savoir plus sur cet événement à la réputation internationale, nous avons rencontré Emilie Fargues, co-responsable à la Fondation Bruckner.

Sonia Jebsen : Première question pour situer la Fondation, comment et pourquoi a t’elle été créée ?

Emilie Fargues : La Fondation a fêté ses 20 ans d’existence en 2018. C’est grâce au legs de Mme Charlotte Bruckner à la ville de Carouge qu’elle voit le jour en 1998. A cette époque, il existait une réelle volonté de développer des projets culturels à Genève. Et c’est Mr Haenni, conseiller administratif de l’époque, qui lance le projet de la Fondation dédiée à la céramique. Ce dernier a découvert ce médium lors du Parcours Céramique Carougeois créé en 1989.

Sonia Jebsen : Quelles sont les missions de la Fondation ?

Emilie Fargues : Notre mission principale est évidemment la promotion de la céramique au travers d’expositions et collaborations. La Fondation abrite des ateliers que nous louons aux artistes pour des projets ponctuels (d’une durée d’un jour à 6 mois). Ainsi, nous offrons des bourses aux jeunes céramistes fraîchement diplômés en Suisse, et depuis deux ans, aux artistes vivant à l’étranger. Les candidats doivent remplir un dossier incluant un portfolio et un projet spécifique réalisable à la Fondation Bruckner.

Sonia Jebsen : Quel est le lien  entre le Parcours Céramique Carougeois et la Fondation Bruckner ?

Emilie Fargues : La création du Parcours est antérieure à la Fondation Bruckner comme je l’ai indiqué au début de l’entretien. Il a vu le jour grâce à une association de bénévoles composée de céramistes dont Marianne Brand,  très reconnue dans ce domaine. Au fil des années, le succès a été grandissant, engendrant une charge de travail trop lourde pour l’association. En parallèle, la Fondation a déménagé dans nos locaux actuels et a repris en main l’organisation du Parcours céramique, il y a 10 ans.

@FondationBruckner

Sonia Jebsen : Cet évènement fête ses 30 ans en 2019, comment expliquez-vous sa longévité et son succès ?

Emilie Fargues : D’une part, grâce à la qualité professionnelle de son organisation et à la belle synergie existant entre les galeries carougeoises impliquées dès le début. Tout ceci incarné par Marianne Brand, qui porte le projet avec plein d’énergie et de passion depuis la création. D’autre part, il faut souligner que cet évènement est principalement subventionné par des privés qui répondent présents à chaque édition… et nous leur en sommes reconnaissants. Nous recevons aussi le soutien de la ville de Carouge qui met à notre disposition la main d’oeuvre et le matériel nécessaires à la réalisation du Parcours Céramique Carougeois.

Sonia Jebsen : Que pourront découvrir les visiteurs lors de cette 16ème édition du PCC , et quelles sont les expositions et performances spécifiques en 2019 ?

L’artiste
Loul Combres
@FondationBruckner

Emilie Fargues : La majorité des expositions se concentrent dans les galeries de Carouge. Citons entre autres, Marianne Brand, avec les oeuvres des maîtres céramistes chinois, Peng Zeng et Li Zeng, le travail sensuel de l’artiste britannique, Ashraf Hanna, à la galerie Ligne Treize, chez Nov Gallery, le suisse Laurin Schaub, ou le français, Loul Combres à l’Atelier Maison Potter. Aux Halles de la Fonderie, l’artiste Manuel Canu, invité par la Fondation exposera ses oeuvres et installations créées spécialement pour l’occasion. Le public retrouvera le Café céramique, lieu d’échanges et de rencontres, meublé par Teo Jakob. Plusieurs films documentaires réalisés par la directrice des Beaux-Arts de Canton seront projetés au sous-sol des Halles de la Fonderie.

Hors les murs de Carouge, et en partenariat avec l’Usine Kugler se tiendront deux expositions : celle du suisse Jean-Gabriel Cruz à Cheminée Nord et Five Cubed, à la Fonderie, un dialogue entre cinq céramistes et cinq artistes textiles sélectionnés par Monique Deul, fondatrice de Taste Contemporary  (Genève). Un lieu à ne pas manquer durant le Parcours! Le gâteau d’anniversaire pour les 30 ans du PCC sera élaboré en plusieurs étapes. Il s’agit d’un projet participatif, une sculpture de Loul Combres qu’il réalisera durant une semaine avec l’aide de bénévoles. Toutes ces mains recouvriront de terre une structure qui sera ensuite décorée par les enfants avec des haikus sur le thème de l’amitié. Puis le 4 ou le 5 octobre aura lieu la cuisson de la sculpture à la place de Sardaigne, une cuisson au bois très spectaculaire, un vrai feu d’artifice auquel nous convions le public.

Virginia Leonard
Five Cubed exposition
@Taste Contemporary Craft Gallery Geneve

En conclusion, même si la Fondation Bruckner reste encore méconnue à l’international, le travail soutenu de l’équipe dirigeante et des partenaires donnent leurs fruits. Les ateliers et les résidences d’artistes rencontrent de plus en plus de succès auprès des artistes toujours en quête d’espace pour créer. Le Parcours Céramique Carougeois est devenu un étendard pour la Fondation en Europe et nous lui souhaitons un immense succès pour la 16ème édition. Nous aimerions mentionner également la participation des partenaires du Parcours : le Musée de Carouge, le Musée Ariana, la Fondation Baur, l’Académie Internationale de Céramique (Genève) et la HEAD.

Fondation Bruckner

Chemin de Grange-Collomb, 38

1227, Carouge, Suisse

tel : +41 (0)22 300 07 18

mail : info@ceramique-bruckner.ch