Print Friendly, PDF & Email

Virginie Hours – Octobre 2019

Après « Plaire, aimer et courir vite » qui reçut le prix Louis Delluc en 2018, le réalisateur Christophe Honoré nous propose avec le film « chambre 212 » de passer la nuit en compagnie de Chiara Mastroianni dans un univers très personnel…

Maria (Chiara Mastroianni) est professeure de droit, mariée depuis plus de 20 ans à Richard (Benjamin Biolay) qu’elle trompe sans complexe avec ses étudiants. Pour elle, sa vie est parfaite jusqu’au jour où Richard découvre ses infidélités et exige des explications. « Est-ce que tu sais ce que tu veux vraiment ? » finit-il par lui demander. Incapable de répondre, elle décide de passer la nuit dans un hôtel qui se trouve face à leur appartement et s’installe dans la chambre numéro 212 pour faire le point. Mais la nuit ne va pas se passer comme elle l’imagine : des fantômes de son passé viennent lui rendre visite, à commencer par Richard jeune (Vincent Lacoste), puis l’ancienne professeure de piano de Richard qui fut également sa première maîtresse (Camille Cottin)…

Le réalisateur Christophe Honoré s’est visiblement beaucoup amusé à casser les codes et à puiser dans ses références cinématographiques pour créer un univers bien particulier, à la limite du fantastique. On pense régulièrement à « Fenêtre sur cour » d’Alfred Hitchcock ou à « Smoking/no smoking » d’Alain Resnais (avec un clin d’œil à « Citizen Kane » d’Orson Welles…). Le récit reprend les règles d’unité d’une pièce de théâtre et la caméra virevolte entre la chambre 212, l’appartement de Maria et Richard et la rue qui symboliquement les sépare.

Les dialogues fusent et crépitent pour notre plus grand plaisir même si on peut regretter une diction des acteurs parfois trop approximative pour apprécier pleinement la belle pétillance de certaines répliques. L’histoire et le rythme sont également bien menés par un quatuor d’acteurs conduit par une Chiara Mastroianni en pleine forme qui, avec son air gourmand et sa désinvolture, mérite son Prix d’interprétation féminine dans la section Un Certain Regard du Festival de Cannes 2019.

Bref, un film léger et entraînant sur le temps qui passe, l’amour, le désir et… la volonté !

« Chambre 212 » de Christophe Honoré

Avec Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Benjamin Biolay et Camille Cottin

Date de sortie en Suisse romande et en France : 9 Octobre 2019

Date de sortie en Suisse alémanique : 13 Février 2020

Othmar Ammann