Print Friendly, PDF & Email

The Favorite et Loveling, deux films inspirés de faits réels qui sortent sur grand écran le 6 Février 2019…

The Favourite de Yorgos Lanthimos est directement inspiré de l’histoire d’Anne Stuart, reine de Grande-Bretagne et d’Irlande qui avait perdu 17 enfants, et de sa relation très forte avec son amie d’enfance Sarah Jennings Churchill. Celle-ci exerça une influence conséquente sur elle, notamment en matière politique, jusqu’à ce qu’elle soit remplacée comme favorite par Abigail Masham. Yorgos Lanthimos reprend cette histoire d’amitié et de pouvoir mais tout en reconnaissant qu’il s’est senti « libre d’inventer de nombreux éléments, de créer des personnages qui collaient parfaitement à l’histoire » pour ne pas créer seulement un nouveau film historique.

Dans Loveling de Gustavo Pizzi, le fils Fernando veut quitter le Brésil pour jouer au Hand-Ball en Allemagne. Sans état d’âme, il pense ne plus revenir. Près de lui, sa mère souffre… Au même âge, le réalisateur quittait également le nid familial. « Je me fichais de mes parents ou de mes frères que je laissais derrière moi. Mais quand je suis devenu père j’ai commencé à penser au passé » raconte-t-il.

The Favourite de Yorgos Lanthimos

Inspiré de faits réels, ce film est un des favoris dans la course aux Oscars. Ce drame en huit actes nous raconte l’ascension d’Abigail (formidable et glaçante Emma Stone), une aristocrate pauvre qui décide coûte que coûte de prendre la place de lady Marlborough (impeccable Rachel Weisz) dans le cœur de la reine Anne (méconnaissable Olivia Colman) qui ne s’est jamais remise de la perte de ses enfants et dont l’état de santé se détériore. « Bien entendu », lady Marlborough ne se laissera pas faire. Remarquablement interprété, ce film a la cruauté d’une époque où tous les coups sont permis pour survivre ou gagner avec un cynisme qui transforme les scènes en une guerre feutrée mais à la drôlerie perturbante.

Une très belle réussite.

The Favourite de Yorgos Lanthimos

Avec Emma Stone, Rachel Weisz et Olivia Colman

Date de sortie en France et en Suisse Romande : 6 Février 2019

Date de sortie en Suisse Alémanique : 24 Janvier 2019

Loveling, de Gustavo Pizzi

Le fils d’Irene a 17 ans. Il joue au hand-ball et suite à un match gagnant, est remarqué par un recruteur qui lui propose de jouer pour une équipe professionnelle en Allemagne. Mais le départ est prévu dans 20 jours… La caméra va alors suivre la mère Irene (parfaite Karine Teles) pendant ces jours de joie et de douleur où elle doit se préparer à laisser partir son fils. Entre temps, elle continue à garder la tête haute et à faire face aux problèmes financiers, à la maison qui se dégrade, aux rêves de son mari et aux difficultés de sa sœur. Rien de spectaculaire dans ce film, mais une petite musique douce et familière, souvent drôle. L’histoire d’une famille dans ses détails, ses larmes et ses baisers, sur fond de Brésil où la classe moyenne se paupérise mais où l’amour est là.

Pas de misérabilisme mais la belle histoire d’une mère qui voit partir le premier oiseau du nid…

Loveling, de Gustavo Pizzi

Avec Karine Teles, Otavio Müller et Adriana Esteves

Date de sortie en Suisse alémanique : 20 Décembre 2018

Date de sortie en Suisse Romande : 6 Février 2019

Date de sortie en France : 26 Décembre 2018