Print Friendly, PDF & Email
[av_post_meta]

« Loving Vincent »

en V.O

« La Passion Van Gogh »

en V.F

film d’animation britannico-polonais de Dorota Kobiela et Hugh Welchman

Sortie en Suisse romande et en France

11 octobre 2017

Sortie en Suisse allemande

28 décembre 2017

C’est le mois des peintres… Après Gauguin, nous sommes invités à redécouvrir Van Gogh grâce à un petit bijou d’animation qui a demandé 7 ans de préparation : « Loving Vincent », superbe voyage visuel et historique, salué par le Prix du Public au festival d’Annecy.

Passionnée par ce peintre depuis ses 15 ans, la réalisatrice Dorota Kobiela a souhaité faire vivre ses tableaux à travers une enquête presque policière que mène un jeune arlésien, Armand Roulin, qui est chargé par son père de remettre en main propre une lettre à Vincent Van Gogh.

Car Vincent Van Gogh a-t-il vraiment voulu se suicider ce fameux 27 Juillet 1890 ou a-t-il été blessé accidentellement ? Cette dernière thèse a été documentée dans une biographie parue en 2011 et sous-tend le film. C’est un magnifique prétexte pour nous entraîner dans le monde de la peinture de Van Gogh car les deux réalisateurs Dorota Kobiela et Hugh Welchman, ont volontairement délaissé l’ordinateur pour faire appel à des peintres capables de reproduire les nuances de la peinture de Van Gogh et être le plus fidèle possible aux originaux.

Source: Visual Broadcast

Le résultat est particulièrement réussi même si l’explosion de couleurs ou les traits de peinture qui semblent danser sans cesse sous nos yeux peuvent lasser ou fatiguer.  Bien sûr, il est possible aussi de regretter le choix de la langue anglaise dans la version originale qui semble anachronique dans cette ambiance si « française » d’Arles, de Paris et d’Anvers, même si les réalisateurs ont choisi avec attention les différents accents. Reste qu’il est magique de voir le docteur Gachet comme sorti de sa toile, les toits de Paris s’animer et se couvrir de feux de cheminée ou suivre Armand Roulin quand il se glisse près de l’église d’Auvers-sur-Oise ou déambule dans les champs… Plus de 70 tableaux de Vincent Van Gogh ont été utilisés pour recréer son quotidien au plus près de la réalité de son époque, et ils prennent vie sous nos yeux.