[av_post_meta]

Pour réussir son dîner de Noël, il faut le terminer en apothéose ! Vous êtes les rois de la déco mais pas des fourneaux, il vous faut alors un petit coup de pouce. Romain C sera votre sauveur des saveurs.

Ce jeune prodige des fouets réussit mieux que personne les pâtisseries. Avec sa touche personnelle, il transforme son art en “haute-pâtisserie”. Romain a commencé jeune en se frottant aux plus grands noms. A Paris, il a appris auprès de Gérard Mulot puis après un passage chez Ladurée, il entre au Meurice! Arrivé en Suisse, son savoir-faire et sa renommée lui donnent les clés du Château d’Ouchy pour lequel il sera chef pâtissier.

La pâtisserie est une histoire d’amour: l’amour des produits purs et nobles, l’amour du challenge culinaire et du travail bien fait, le tout avec un niveau d’exigence illimité. Ses réalisations sont aussi belles que bonnes : un régal pour les yeux et le palais.

La période de Noël est essentielle quand on travaille dans les métiers de bouche. Enfermé dans sa cuisine, véritable laboratoire, Romain “buche” en amont et réfléchit à ses créations. Il peut ensuite les tester, faire et refaire sans cesse pour obtenir l’accord parfait des mets. Rien n’est laissé au hasard,  afin de sublimer la magie de la fête.

Chaque année, Romain innove et propose des bûches originales et savoureuses. Que pensez-vous d’une réalisation mêlant la vanille, le caramel et la noix de pécan ? Vous pourrez vous laisser séduire également par un pavlova aux saveurs de yuzu, aloe vera et pamplemousse. Fondant ! Bien entendu, l’étal de Romain regorge d’autres délices comme la “bûchette tout-chocolat”, le “St Honoré vanille-chocolat”, que de tentations!

Romain C, c’est aussi un lieu empreint de chaleur et de douceur. Ce salon de thé, situé dans les hauteurs de Lausanne, est l’alliance réussie d’une collaboration Mère-Fils.

Florence, diplômée de la prestigieuse Ecole Boulle et dotée d’un goût fou, a choisi une décoration d’inspiration sixties qui donne envie de prolonger l’instant dégustation. Du petit-déjeuner au goûter en passant par le déjeuner, le salon de thé ne désemplit pas. Le week-end, vous pouvez venir bruncher entre amis, réservation conseillée !

Romain et sa maman Florence ont su conjuguer leurs talents pour faire de cet endroit une adresse incontournable des rives du Léman.