[av_post_meta]

L’hôtel Warwick nous propose de vivre une étonnante expérience : un dîner dans le noir, idée développée par Izzo Ennio, également initiateur des dîners à l’envers. Nous avons donc sauté le pas et testé nos cinq autres sens à l’occasion de l’un de ces dîners « obscurs »…

Le sens le plus sollicité dans notre monde actuel est bien celui de la vue. Celui qui également influencerait le plus nos papilles, comme le prouvent les nombreuses photos de plats et d’assiettes composées, diffusées dans la presse ou postées sur le net. Mais que se passe-t-il lorsque nous sommes privés de la vue ? Comment abordons-nous la cuisine avec les « modes de perception » qui nous restent ?

Envie d’un réveillon différent?

Le restaurant propose une soirée Nouvel An, avec un menu de fête « dans le noir » et un DJ “Vin’c Ded Pass” pour commencer l’année en dansant.

Accueillis à notre arrivée par un apéritif, nous sommes une trentaine à tenter l’aventure et à nous répartir entre des tables éclairées uniquement par une bougie. Après une rapide explication du principe de la soirée, nous éteignons les lumignons et… plongeons dans l’inconnu.

Le goût et l’odorat sont à l’honneur puisqu’ils sont sollicités de l’entrée au dessert et qu’il nous est demandé d’inscrire ensuite dans un petit carnet les différentes saveurs que nous reconnaissons. Chaque bouchée pose question. Avec la réflexion sous-jacente : mon palais ne me joue-t-il pas des tours ?  C’est incroyable de réaliser que certains ingrédients que l’on connait plutôt bien ne sont pas si évidents à nommer dès que l’on ne les identifie plus visuellement… Il en est de même pour les vins! Blanc ? Rouge? Sauvignon ? Bordeaux ? A vous de jouer car un lot est à gagner…

Ensuite vient le toucher, lorsque les doigts finissent par remplacer la fourchette et le couteau pour apprécier pleinement la texture des aliments. Car, dans le noir, qui peut contester que parfois, c’est la meilleure façon d’apprécier un plat ?

Nous terminons avec l’ouïe puisque les discussions s’enchaînent, l’obscurité favorisant les confidences et confortant l’expression « prêter l’oreille »…

Et ce cinquième sens évoqué plus haut ? C’est le sens de l’humour car la soirée est ponctuée de jeux sur le thème des sensations et de la cuisine, dans une ambiance bon enfant et décontractée qui incite à parler à sa voisine ou son voisin, voire à toutes ses voisines et tous ses voisins…

Bref, n’attendez pas une soirée romantique mais n’hésitez pas si vous avez envie d’être bousculés dans vos habitudes gustatives !

Prochaines dates

15 & 31* décembre

26 janvier

14 février*

 9 & 23 mars

6 avril & 4 mai

* 129 chf par personne pour le 31 décembre 2016 et 14 février 2017

  • Service impeccable et attentif, les serveurs jouant le jeu d’apporter les plats dans l’obscurité… On les remarque juste grâce aux toutes petites petites lumières accrochées à leurs chaussures !
  • La salle se trouve en sous-sol et les murs sont bien sûr aveugles. Certaines personnes peuvent être gênées par un sentiment de confinement mais cette configuration est nécessaire pour une plongée dans le noir total.
  • Pour les grands claustrophobes, une pause est prévue après le plat principal, avec quelques bougies pour tenter de déchiffrer les pattes de mouche griffonnées sur notre petit carnet.
  • Le niveau sonore peut être élevé, l’obscurité incite à s’imaginer que dans le noir, les voix ne portent pas…
  • Deux menus différents (végétarien ou non) sont proposés lors de votre inscription mais les allergies ou intolérances ne peuvent pas être prises en compte.
  • Menu à partir de 119 chf (sauf Saint Sylvestre et Saint Valentin)

Réservation : +41 (22)716 8651 ou par e-mail email : teseo@warwickhotels.com