Print Friendly, PDF & Email

Ce week-end le salon des auteurs tient sa huitième édition sur les quais de  Morges. Parmi les nombreuses nouveautés, une tente pour les grands débats, des lieux de dédicaces différenciés  pour  les  romans,  les  essais  et  la  littérature  jeunesse,  un  site  pour  la  littérature  gastronomique et culinaire, des formules inédites et un «pass» pour les trois jours.

Vendredi  1er  septembre  à  15h,  Amélie  Nothomb  ouvrira  un  inventif  programme  de  rencontres qui se poursuivra jusqu’à dimanche en fin d’après‐midi; entre autres Me Marc Bonnant arbitrant le match des politiques Broulis-­Ziegler-­Longet, Les Z’amours mettant face à face  trois  couples  d’écrivains,  Eric-­Emmanuel  Schmitt  discutant  religion  avec  le  linguiste  Claude Hagège, Darius Rochebin questionnant Anne Nivat, Patrick Deville et Jean‐Christophe Rufin sur l’état de la France. Croisières enchanteresses, polars en pagaille, cent vingt auteurs suisses,  cent  cinquante  auteurs  francophones  et  anglophones,  l’Irlande  et  l’éditeur  Flammarion hôtes d’honneur, Marc Lévy président d’honneur très actif… les séductions seront nombreuses.

Sans  oublier  le  cinéma,  en  salle  et  en  open  air  au  Château  de  Morges,  ni  les  nombreux  événements imaginés pour les familles. Ceux­‐ci seront gratuits comme l’accès aux auteurs sous les tentes où ils dédicaceront leurs livres.

3 auteurs à rencontrer au Livre sur les Quais >>> cliquez sur la couverture de leur livre pour les découvrir

Afin  de  permettre  aux  visiteurs  de  préparer  en  amont  leur  visite,  une  billetterie  est  désormais  disponible en ligne. Ouverte sur le site lelivresurlesquais.ch, la réservation est recommandée en amont du festival pour gagner du temps sur place. Les croisières et les grands débats se réservent séparément,  comme  l’an  dernier.  Nouveauté  2017:  un  pass  journalier  (à  tarif  dégressif  15 chf  un  jour/ 25 chf deux jours/ 35 chf trois jours) donne accès à la programmation dans les salles pour les rencontres plus intimes.