Print Friendly, PDF & Email

veronique sanson

Quarante ans après,  Véronique Sanson célèbre la décennie (pas toujours heureuse) passée auprès de sa rock star de mari Stephen Stills, au fin fond du Colorado: “une période qui a changé mon destin autant qu’elle a changé ma musique” dit-elle.

De ses années américaines, Véronique Sanson a publié trois excellents albums studio : Le Maudit, Vancouver, Hollywood. C’est là qu’elle a écrit ses plus grands succès: Alia Soûza, On m’attend là-bas, Bernard’s song, Ma révérence, Vancouver… Loin des ballades au piano qui avaient fait d’elle le plus grand auteur compositeur depuis Barbara, sa musique, enregistrée dans les plus grands studios hollywoodiens, est désormais teintée de couleurs nouvelles et ses chansons habillées d’arrangements rock, soul avec cordes et rythmiques appuyées.

Ce sont toutes ces chansons inoubliables qu’elle interprétera sur scène à l’Arena de Genève le 1er avril prochain et nous on y va pour les chanter avec elle!

[yes_list]

  • En 1974 pour son premier concert à l’Olympia, Veronique Sanson était accompagnée de Stephen Stills à la basse, cette fois c’est son fils Chris qui assure la première partie.

[/yes_list]

Sophie Durouchoux, février 2015

Arena de Genève
Route des Batailleux,3
1218 le Grand Saconnex (Suisse)places: 55 à 85 chf
sanson affiche
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.