Print Friendly, PDF & Email

Virginie Hours – Février 2020

A celles et ceux qui aiment courir mais sentent que leur corps est raide, voici une solution complémentaire à tout entraînement : le running yoga!

Même si le yoga et ses postures compliquées ne vous ont jamais attirés, tentez-le ! Car le yoga permet une meilleure connaissance de soi au bénéfice de la course à pied (ou d’autres sports).

Bythelake a testé pour vous une séance sur Genève.

Le running yoga, qu’est-ce que c’est ? 

running yogis

Le Running Yoga est une nouvelle façon d’aborder la pratique de la course à pied en utilisant les techniques du yoga pour améliorer non seulement sa performance, mais surtout sa manière de courir afin d’éviter les blessures ou les traumatismes. Il ne s’agit donc pas de séances qui alterneraient simplement un temps de course et un temps de pur yoga sans lien entre eux…

Les autres objectifs déclarés de la technique sont quadruples :

  • Améliorer la respiration
  • Prendre conscience de sa posture
  • Gérer son énergie
  • Développer son mental

Cette technique a été élaborée en 2015 par deux français, adeptes et pratiquants des deux disciplines, Bénédicte Opsomer et Pascal Jover, qui ont même créé une académie du Running Yoga nommée “Running Yogis”. En Suisse, elles sont trois à s’être formées dont deux proposent un cours sur Carouge  : Marie-Laure Glassey et Anne-Catherine Morend.

Dans la pratique, comment ça marche…

L’idée est de découper le schéma corporel du coureur en segments et de travailler spécifiquement à chaque séance l’un d’entre eux en alternant yoga et course. Par exemple, il s’agira de traiter pendant une séance les épaules, une autre fois le bassin, la colonne vertébrale et la rectitude du dos, une autre fois encore l’assouplissement spécifique du bassin/des hanches ou les points d’appui et la foulée.

Sur Carouge, les deux animatrices se veulent complémentaires, l’une étant plus yoga (Marie-Laure Glassey) et l’autre plus running (Anne-Catherine Morend).

Concrètement, la séance se divise ainsi :

  • 1 heure de yoga pour travailler le segment visé (le bassin, etc) en alternant un temps théorique et un temps postural. Assis sur son tapis, on écoute les explications, puis on les met en pratique en suivant les indications. Les animatrices corrigent les postures.

  • 45 minutes de course pour se mettre en situation et ressentir ou appliquer dans sa foulée ce qui a été expérimenté pendant la période yoga. On chausse ses chaussures de course et on sort. En petit groupe, on trottine pour s’échauffer, puis on s’arrête pour faire des exercices en lien avec ce que l’on a a travaillé pendant la séance de yoga. Puis, on repart…

  • 15 minutes de yoga pour se relaxer. De retour en salle, on s’allonge sur le tapis et on se détend en écoutant la voix de Marie-Laure Glassey.

On apporte  avec soi :

  • Un tapis de gym (si possible car il y en a peu à disposition)
  • Une paire de chaussures de running
  • Une tenue confortable pouvant servir à la fois pour le yoga et la course

  • Une bouteille d’eau
  • Un vêtement chaud supplémentaire pour le dernier quart d’heure consacré à la relaxation

  • Une petite serviette

Les impressions…

On ressort de la séance détendue mais non fatiguée. Il ne s’agit ni d’une séance de cardio, ni de véritable renforcement musculaire. Mais on a senti des muscles ou des ligaments inconnus jusque là et on a réfléchi à la manière d’améliorer sa posture pendant la course. Ensuite, c’est à chacun de jouer !

Le public est varié, des coureurs débutants aux habitués qui arborent leur t-shirt de marathon finisher. D’ailleurs, un tiers des participants sont des hommes et la moyenne d’âge tourne autour de la cinquantaine.

Avantage : Après chaque séance, les animatrices proposent d’envoyer des fiches du cours et des exercices par whatsapp.

Prix des cours

CHF 50.-. le cours (soit 25.- l’heure)

Deux formules abonnement sont aussi proposées :

  • pack « sprint » de 5 séances au prix de CHF 225.

  • pack « endurance » de 10 séances au prix de CHF 400.

En moyenne sont organisées deux séances/mois.

Running Yoga formatrices autour du Lac :

La partie yoga a lieu dans les locaux de l’Espace Jonction au 21 rue Jacques-Grosselin (en face du théâtre La Cuisine) à Carouge. La partie running se vit en extérieur aux alentours.

Il y a des vestiaires pour se changer mais pas de douche.

running yoga