Sophie Bernaert – octobre 2020

Bonne nouvelle, grâce à nos papilles nous pouvons toujours voyager et être dépaysés le temps d’un repas. Après les douces saveurs méditerranéennes, l’épure et l’originalité des associations de la cuisine scandinave, embarquez pour une expérience gustative première classe au pays des Maharadjahs !

C’est à Carouge, depuis tout juste une année que Kuldeep Rawat, ancien chef de partie au Rasoi du Mandarin Oriental à Genève s’est lancé dans l’aventure de son propre restaurant et c’est un succès ! La recette semble magique…une jolie déco, un sens de l’hospitalité et un accueil très avenant dès la prise de réservation par téléphone, des prix très raisonnables et surtout, une cuisine subtile élaborée dans les règles de l’art par un chef très expérimenté. 

Sophie Bernaert nous confie ses coups de coeur avec enthousiasme. Amoureuse des bons produits et des bonnes tables, elle ne prend la plume que lorsqu’elle est conquise, que ce soit pour une adresse étoilée  ou un bistrot qui mérite d’être découvert. Gourmet ou gourmand, vous pouvez la suivre sans hésiter!

Kuldeep Rawat est arrivé en Suisse en 2008 pour occuper le poste de chef de partie au restaurant Rasoi du Mandarin Oriental à Genève. Formé auprès du très médiatique chef Vineet Bhatia, « pape » de la cuisine indienne moderne, son équipe et lui sont aussitôt gratifiés d’une étoile au Michelin l’année suivante. Débute alors pour lui, un parcours de huit années ou il ne cessera de sophistiquer la cuisine indienne pour une clientèle très exigeante. Il quitte le Mandarin Oriental en 2016 et après deux années comme chef de l’Inda Bar aux eaux Vives, le voilà enfin « chez lui ». 

A cette table, les viandes et poissons ne s’accommodent pas au dernier moment de sauces plus ou moins identiques. Au contraire, tout infuse…Marinés au moins 6 heures ces produits de qualité, sont ensuite cuits dans un authentique four tandoori en argile pour lequel seul un grand savoir faire garantit une cuisson parfaite, puis accompagnés de délicates sauces dont chacune exalte un mélange secret d’épices différentes. Le saumon tandoori mariné aux trois moutardes et miel suisse de Rolle fond dans la bouche, le carré d’agneau tandoori, purée de graines de moutarde, jus Raganjosh est une version raffinée d’un traditionnel curry de la vallée du Cachemire. Pour un riz moelleux à souhait, le traditionnel plat de Biryani de poulet est servi couvert d’une fine feuille de pâte sous laquelle il a longtemps étuvé, tandis que le quinoa s’invite dans la version végétarienne, interessant…Mais quoiqu’il arrive, ne faites surtout pas l’impasse sur les samosa de légumes en entrée, véritables petites gourmandises étoilées !

Originaire du Nord de l’Inde, région où traditionnellement les préparations sont moins relevées, Kuldeep Rawat dose subtilement les épices pour ne pas agresser nos palais européens. Résultat, tout les plats ont cette touche très légèrement piquante qui chatouille agréablement nos lèvres.

Afin de se concentrer pleinement sur les saveurs et les longues préparations de ses plats, le chef a préféré confier dès le début la carte des douceurs à une vraie pâtissière. C’est ainsi qu’Alice, la seule européenne en cuisine, confectionne quelques délicieux desserts classiques mais relevés d’une touche « indienne » : crème brulée au thé indien Darjeeling, tiramisu à la mangue ou pour les plus gourmands, des naan au nutella ». Seule exception, les « Gulab Jalum », petites bombes de douceur indiennes, totalement décadentes mais tellement gourmandes ! Que les bouches sucrées se réjouissent, Alice nous promet pour cet hiver une balade au pays d’autres merveilles indiennes très très douces…

La déco fait ici fi des dorures, rouges sombres et mobilier au bois sculpté des nombreuses salles de restaurants indiens ! Très contemporaine, elle n’en est pas moins chaleureuse. Réalisée par le cabinet d’architecture très en vogue Deer Home à Genève, sur des murs bicolores, le jaune moutarde dominant pimente l’ensemble et l’esprit bohème de coussins dépareillés sur de longues banquettes en bois contre balance la sobriété du bois des tables et des chaises. Dans une autre salle plus intimiste, comme un tableau, une grande vitre dévoile l’action en cuisine tandis que sur le mur en vis à vis, une très belle fresque murale graphique et colorée donne de la profondeur à la pièce. Chemins de tables en damassé blanc, et belle vaisselle nous rappellent tout de même qu’un moment gastronomique nous attend.

Indian Rasoi

Rue Jacques Dalphin 54

1227, Carouge, Suisse

tel : +41 (0) 22 300 06 09