Virginie Hours

Qui n’a pas gardé en mémoire la scène du film « La mélodie du bonheur » (1965), où Julie Andrews vocalise en faisant danser des marionnettes ? En réalité, elle « yodelisait »… Cette technique vocale particulière des montagnes se retrouve en Autriche, en Allemagne mais aussi en Suisse où on l’appelle parfois la youtse.

Virginie Hours

“La vie est une aventure à vivre tous les jours” pourrait être la devise de non-stop Virginie. Elle aime tout ce qui bouge, mais sait aussi très bien se poser devant un bon film ou un bon bouquin…

Le yodel est une technique de chant sans texte mais avec une suite de syllabe en onomatopées ; la mélodie passe rapidement et de manière virtuose du registre de poitrine au registre de tête.

Ce qui donne des sons comme :

Hola dere tütü, hola dero

Hoite hol i olle o

On parle de tyrolienne quand la musique est rapide et de yodel quand le rythme est plus lent et continu. Certains l’ont surnommée le « jazz des montagnes » !

A l’origine, cette technique s’est développée comme une méthode de communication dans les montagnes, le berger appelant ainsi son troupeau d’une montagne à l’autre.

.

Le Festival fédéral de Yodel :

Tous les trois ans depuis 1924, se tient un Festival fédéral de Yodel en Suisse organisée par l’association fédérale des yodleurs. En général, il attire plus de 100 000 personnes venues applaudir près de 10 000 participants. Cette année, il aura lieu à Bâle du 25 au 27 juin 2021 et accueillera des chœurs de yodel, des joueurs de cor des Alpes et des batteurs de drapeaux. Jouxtant le village du même nom, l’Allée des yodleurs prendra place à la Petersgraben.