Marie-Christine Billa

A l’origine de ce terroir exceptionnel, le bassin du Rhône creusé par le glacier du même nom donne cette pente pouvant atteindre 45°. Ici, on cultive la vigne depuis l’époque romaine. Cette tradition occupe toujours environ 250 familles qui soignent le cépage roi du canton de Vaud: le chasselas.
Depuis 2007, le vignoble de Lavaux est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. De nombreux chemins praticables à pieds ou à vélo permettent de se promener de vignes en villages. Les lignes de chasselas contraste avec la profondeur du Léman et les Alpes et le Jura comme un écrin. Le panorama est époustouflant en toutes saisons, mais l’automne est sans doute celle qui joue la plus belle partition de couleurs.

Le Chasselas

Marie-Christine connait tous les sentiers de la région. Son carnet vous propose des balades non loin de la ville pour vous mettre au vert quelques heures, ou des chemins plus montagnards.

©SoniaJebsen

Son origine se situe dans l’arc lémanique. Deux grands crus se partagent ce domaine, le Calamin et le Dézaley. On lui trouve des arômes de fruit à coque (amande ou noisette) ou acacias, tilleul ou pierre à fusil et il accompagne à merveille apéritif, poissons ou fromage.

Le Conservatoire du Chasselas vous expliquera tout sur le chasselas et ses différents clones, fendant, giclet et autres.

Les hommes

Certaines familles travaillent ces terres depuis plus de 20 générations, leurs ancêtres les ayant reçues des moines cisterciens au Moyen-Age.

Les domaines sont de petite taille et la vendange se fait encore à la main. Cela demande 8 à 12 fois plus d’heures de travail que sur un domaine mécanisé.

Les Suisses consomment 3 fois plus de vin qu’ils n’en produisent, il est donc difficile de le trouver à l’exportation. Profitez donc de la visite pour en ramener.

De l’eau et du soleil

De l’eau mais pas trop! Le tsunami de 563 est commémoré par une plaque sur notre balade. Une visite au Musée du Léman vous en dira plus. Des systèmes ingénieux évitent que l’eau stagne et lessive les sols.

Sur les bords du Léman, on dit que la qualité des vins provient des trois soleils qui baignent ce terroir: celui du ciel, celui du lac grâce à la réverbération et celui emmagasiné puis restitué par les pierres qui forment les murets soutenant les vignes

La balade!

©SoniaJebsen

Trajet 1 : de Rivaz à Chexbres 1h30 A/R autour des maisons villageoises et des parcelles de Lavaux. Ce trajet permet de s’attarder sur les magnifiques maisons vigneronnes de Rivaz et de se promener sur le balcon surplombant Vinorama (Chemin de la Dame) jusqu’au domaine du Dézaley. Rejoindre ensuite le Conservatoire du Chasselas avant d’atteindre Chexbres. Redescendre sur Rivaz pour rejoindre votre point de départ.

Trajet 2 : vous pouvez faire un trajet plus long de Rivaz à St Saphorin (2h15) ou de Chexbres à Cully (3h). Les trajets sont bien  indiqués par les petites traces jaunes.

Si vous n’aimez pas marcher un dernier recours le train des vignes, en route pour le Lavaux Panoramic.

Si comme moi vous aimez les histoires, vous aimerez sans doute celle ci. Pensez-y en suivant le chemin de la Dame à Rivaz

Agapes et autres plaisirs

Le Bacchus Vinobar, bar à vin où différents vignerons se relaient pour faire découvrir leurs vins.

belles tables en terrasse, difficile de les citer toutes: en voici 3

chocolats et autres douceurs

Divers

Pour une balade personnalisée contactez Katrin Weber


1h30 depuis Genève voiture

Possibilité d’y aller en train. Arrêt Rivaz. https://www.sbb.ch/fr/horaire/horaires-mobiles/mobile-cff.html

quelques lectures

https://www.fetedesvignerons.ch/vevey-lavaux-et-la-fete-vus-par-les-ecrivains/

Les cépages suisses de José Vouillamoz https://g.co/kgs/RfHP2U

sonia Jebsen pour Bythelake
Marie-Christine Billa pour Bythelake