Marie-Christine Billa – Novembre 2020

Sur les flancs du Jura, c’est une arche de lumière dans laquelle nous pénétrons. Les feuilles de hêtres, noisetiers, chênes et bien sûr châtaigniers scintillent des couleurs de l’automne.

Nous foulons celles tombées à terre dans un bruit étouffé par l’épaisseur du tapis nous indiquant la direction.

Au retour ce sera le lac et les Alpes en toile de fond au milieu des ocres des feuilles de vignes.

Alors, prêts à découvrir la côte vaudoise et les merveilles de son sentier des châtaignes ?

Bythelake vous emmène pour une balade accessible à tous, durant deux heures.

Découvrir

Marie-Christine connait tous les sentiers de la région. Son carnet vous propose des balades non loin de la ville pour vous mettre au vert quelques heures, ou des chemins plus montagnards.

Pour découvrir le sentier des châtaignes, je vous conseille de partir de Bursins par la forêt et revenir par les vignes afin d’avoir une vue plus ample sur le lac. Mais vous pouvez décider de commencer par Luins ou Vinzel selon votre préférence.

Depuis Bursins, gagnez le début de la balade après avoir traversé le village en direction du château Le Rosey et la société de tir, par la route des Pérettes. Le début du sentier se trouve sur votre gauche à proximité de tables et bancs de piquenique.

C’est une magnifique forêt de feuillus qui vous accueille. Le chemin est vallonné mais sans grande difficulté. Il peut être parfois boueux par temps de pluie.

Une cinquantaine de petites pancartes indiquent le nom des arbres tout au long du sentier. Si la récolte des châtaignes permet de donner un but, la chasse à la reconnaissance des différentes essences peut en être un autre. Des bancs permettent de se reposer et d’admirer le paysage tout en lisant des panneaux explicatifs sur la forêt.

Admirer

Le retour par les vignes de cette petite boucle de 6km vous permettra d’admirer les alpes, le lac et les vignes mais aussi le Mont Blanc.Depuis le refuge du Devens c’est une plongée vers les les vignobles et le Léman.

Nichée au milieu des vignes, la petite église de Luins vous charmera. Surnommée La Sentinelle, elle surplombe le village. Faites un crochet pour admirer de plus près cette église romane et son horloge à une aiguille.

Le sentier continue en direction de Bursins le long du plus grand vignoble vaudois de la Côte. Au-dessus de Vinzel vous admirerez le chateau de La Bâtie et le magnifique cèdre de son parc.

De retour à Bursins, terme de notre balade profitez de flâner dans ses rues et admirez la maison forte et l’église clunisienne.

Déguster

Savez-vous reconnaitre la châtaigne qui est comestible du marron qui ne l’est pas? La châtaigne a un petit toupet!

Les malakoffs: beignets de fromages frits dont les trois villages traversés se disputent le monopole de la meilleure recette.

A Bursins le Café de l’Union, 2 route de la Perette, 1183 Bursins fermé mercredi et jeudi tel : +41 (0)21 814 12 04

A Vinzel, Au Coeur de la Côte, Route du Vignoble 12, 1184 Vinzel, fermé lundi et mardi tel : +41 (0)21 824 11 41

A Luins, L’Auberge de Luins, route du village 21, 1184 Luins, fermé mercredi tel : +41 (0)21 824 11 59
Il est toujours possible de prendre à l’emporter pour déguster chez soi dans les trois restaurants.

Si vous avez un peu de temps profitez d’un détour pour rendre visite à Philippe Grange, boucher à Begnins et achetez son fameux lard.

le 1er week-end de novembre a lieu la fête du bourru, l’occasion de déguster le vin à peine fermenté. La prochaine sera en 2021.

sonia Jebsen pour Bythelake
Marie-Christine Billa pour Bythelake