Marie-Christine Billa – Août 2020

Photos Sonia Jebsen

Après s’être assagi dans le lit du Léman, le Rhône sort de Suisse au niveau de Chancy. Mais dès que possible il cherche à prendre ses aises.

Les anciennes gravières de Pougny lui en ont donné l’occasion. Ainsi est né le Marais de l’Etournel, riche de 8 étangs, paradis pour les oiseaux et leur biotope. Le site est labellisé depuis 2015 et géré par le Parc du Haut Jura ainsi que par les communes de Pougny et Collonges.

Attention,  pour les observer silence et jumelles sont de rigueur.

Sur la rive droite du Rhône dans l’Ain, aux confins de la Suisse et de la Haute-Savoie, vous aurez le Vuache et le défilé de l’Ecluse en point de mire.

Bythelake vous propose une jolie balade en toute saison, frontalière et proche du canton de Genève. 

Un hâvre de paix

Marie-Christine connait tous les sentiers de la région. Son carnet vous propose des balades non loin de la ville pour vous mettre au vert quelques heures, ou des chemins plus montagnards.

Le premier contact a été difficile car ce havre de paix est bien caché.

On dirait que chacun cherche à préserver la quiétude du lieu.

Ce qui nous a d’abord surprises, c’est le calme. Pas un bruit si ce n’est le chant des oiseaux, le craquement du bois ou le bruissement d’une libellule.

Seul le train passe régulièrement mais n’a pas l’air de troubler la faune environnante. Aussitôt son bruit décru, les chants reprennent de plus belle.

Bien caché

Passé le pont de Chancy, le premier panneau indiquant Pougny n’est pas le bon.  C’est Pougny- Gare. Continuez jusqu’à Pougny.

Là vous y rencontrerez un soleil vous indiquant le chemin à prendre. Enorme hélice ressemblant à un soleil sur votre gauche en venant de Suisse que vous ne pourrez pas manquer.

De grand champs viennent d’être moissonnés. Mais que fait ce chien au milieu du champ? Non, ce n’est pas un chien mais un renard, nous approchons du marais.

Passée la voie de chemin de fer, la route s’arrête sur le parking. Ne vous fiez pas à sa situation pas vraiment bucolique, la surprise de la magie du lieu n’en est que meilleure.

La découverte

En partant sur la gauche un sentier fait le tour des différents étangs. Il n’est pas balisé, n’a pas d’observatoire mais vous ne risquez pas de vous perdre. Il est possible de s’approcher des berges car c’est la partie dévolue à la pêche. Vous pourrez apercevoir et surtout entendre le Rhône caracolant en direction de la Méditerranée.

Le sentier d’interprétation menant aux différents observatoires est bien balisé. Les différents noms sont autant d’invitation à la contemplation: Balcon des Libellules, Ponton du Brochet, Balcon des Rousseroles et du Martin Pêcheur.

Ici nous avons pu admirer la patience d’un cormoran scrutant les eaux puis se séchant les ailes après son plongeon.

Y aller.

En Train: Depuis Cornavin direction Bellegarde. Arrêt Pougny-Gare puis 2 km à pied.
En voiture: Direction Chancy, passer la frontière et le Pont de Chancy en direction de Fort-L’Ecluse.

Le départ se fait depuis le parking du Marais à Pougny.

A faire en toute saison

2 heures de marche facile.

Accessible aux poussettes et handicapés

Pour se restaurer.

A Chancy

le Café de la Place Rte de Bellegarde, 55, 1284 Chancy, Suisse

+41 22 757 02 00  

le Café du Virage, rte de Bellegarde, 84

1284  Chancy, Suisse
+41 22 756 00 57

En France

le Malassis à Collonges (4 km de Pougny) 71, Grande Rue, 01550 Collonges, France
+33450481137

Visiter aux alentours

Fort l’Ecluse pour son histoire fortement liée à celle de la Suisse.

sonia Jebsen pour Bythelake
Marie-Christine Billa pour Bythelake