Print Friendly, PDF & Email

Marie-Christine Billa – Novembre 2019

Le Jorat est le plus grand massif forestier du plateau suisse. Il s’étend sur plus de 4000 ha. Auparavant refuge de brigands, il est maintenant le poumon du canton !

Ses bois ont bercé l’imagination de nos auteurs romands tels Chessex pour son Vampire de Ropraz ou Ramuz en tant que théâtre de ses livres.

Alors pourquoi des fontaines plutôt que les cachettes des brigands? Tout d’abord parce que la forêt est un véritable château d’eau qui alimente les fontaines sylvestres. Mais aussi parce que les fontaines sont des lieux de retrouvailles et d’échanges et donc d’histoires.

Admirer

Marie-Christine connait tous les sentiers de la région. Son carnet vous propose des balades non loin de la ville pour vous mettre au vert quelques heures, ou des chemins plus montagnards.

Le Sapin Président près de la 2ième fontaine. Depuis près de 300 ans il règne sur les lieux.

Admirer aussi la diversité des essences et leurs couleurs flamboyantes à l’automne.

Prendre le temps de lire l’histoire de chaque fontaine et de gouter leur eau. Durant 12 km vous rencontrerez 12 fontaines pour une balade d’environ 4 heures.

La petite boucle autour du Chalet des Enfants permet d’en découvrir 4 pour une promenade d’une petite heure.C’est aussi la partie la mieux indiquée.

Se défouler

A pied, à vélo, à cheval, le chemin est large et tout le monde s’y côtoie sans problème. On peut y croiser le coureur cherchant à s’entrainer, la famille avec de jeunes enfants, les promeneurs de chiens ou cueilleurs de champignons ou autres plantes sauvages.

Se restaurer

Tout au long du sentier vous trouverez diverses places de pique-nique, certaines aménagées avec barbecue. Vous pouvez aussi profiter des restaurants et de l’épicerie du Chalet des enfants ou de l’Abbaye de Montheron.

  

Le départ se fait à Chalet-à-Gobet. A quelques pas de l’EHL.

A faire en toute saison

12 kms pour 3h30 de marche avec peu de dénivelé

Métro M2 Croisette puis Bus 64 Chalet-à-Gobet

Grand parking

Marie-Christine Billa pour Bythelake
Au fil de l'Allondon