Print Friendly, PDF & Email

Sophie Bernaert – Avril 2019

A deux pas de la gare CFF de Lausanne et du future musée cantonal des Beaux-Arts, une de ces adresses qui n’en fait pas des tonnes pour s’afficher, mais doucement et sûrement, trace sa route.  Nandanam propose une cuisine indienne savoureuse pour les amoureux des épices colorés et de bons produits. La salle lumineuse est bourrée de petits clins d’oeil à la Malabar Coast dont vient l’artisan de ces lieux.  A l’arrière, surprise, un petit jardin-terrasse où il fait bon se poser surplombe le parvis du musée.

Dégustez le menu avec Sophie, puis découvrez l’histoire de cette jolie adresse racontée par Sacha, une histoire digne d’un conte indien dans lequel se promène le Dieu de l’amour, Krishna dont le Nandanam est le jardin : Nandanam Lovers.

Le voyage gustatif en Inde du Sud que vous propose le chef Liby Kalangattu, originaire de la région de Kerala, débute en contemplant les jolis sets de table très colorés, illustrant des petites scènes de vie en Inde, puis se poursuit à la lecture de la carte…

Plats traditionnels et recettes accommodant des produits locaux sont soigneusement travaillés pour offrir de très jolies assiettes et une palette de saveurs épicées très délicates en bouche, récompensées cette année par un point de plus au Gault et Millau avec une note de 13/20.

Le Lamb Biryani, aux grains de riz très aériens et gorgés des parfums subtils des épices de safran, cannelle, anis étoilé et curry, se déguste dans une petite cassolette dont le couvercle est un naan (délicieuse galette cuite au four traditionnel d’argile).

Le poulet tandoori revêt une couleur rouge flamboyant et une chair fondante à souhait. Bien évidemment, dans la tradition de la cuisine indienne, les recettes végétariennes sont aussi à l’honneur, et le délicieux Thali, assortiment de plusieurs plats disposés sur un plateau en métal, riz blanc, chapati (petits pains sans levain) dal de lentilles et sauces ou chutneys de légumes est ici le digne représentant de ce plat national indien.

Le filet de féra locale, grillée et accompagnée d’une sauce soyeuse au lait de coco et arômes de gingembre, lime, curcuma et funegrec a des allures exotiques.

En accompagnement, les nanns, galettes de blé servies chaudes, nature, à l’ail, au fromage ou au chili, par leur finesse, croustillant et légèreté sont une évocation supplémentaire du raffinement de la cuisine du Nandanam.

Coté douceurs, je retiendrai le moelleux et la saveur inimitable…

… chaude, poivrée et légèrement citronnée de petites boules de semoule imbibées de sirop à la cardamome, à peine sucrées (Goulab jalum), sortes de petits baba au rhums indiens.

Mais la carte des desserts, est aussi riche d’autres gâteaux et crèmes brulées aux épices, tous faits maison et même mieux que ça, « préparés amoureusement par Geneviève, la femme du patron »…  tout se termine comme au commencement, par une histoire d’amour…

Nandanam

Avenue Louis-Ruchonnet 11

1003 Lausanne, Suisse

tel : +41  021 312 23 00

Nandanam

Ouvert mardi-samedi déjeuner et diner.

25chf

La Pagerie