Print Friendly, PDF & Email

Claire-Alice Brenac – 2017

“Jeab”

“Poussin”

A deux pas du quartier des Bains, Jeab est une bulle de sérénité et de saveurs.  Alors qu’elle cherchait un endroit où installer son projet de restaurant, Duangjai Heydens est tombée sous le charme de cette arcade traversante.  L’entrée donne sur le boulevard Saint Georges et de l’autre côté une terrasse confidentielle s’ouvre sur le ballet des grands arbres du parc du cimetière des Rois. 

Duangjai a ouvert sa table en 2015 mais l’histoire de Jeab a ses racines en Thaïlande où elle grandit dans la ville de Saraburi:  «mes parents avaient un restaurant, avant et après la classe, dès l’âge de 5 ans, tous les enfants aidaient à laver les légumes, éplucher, servir, faire la vaisselle…». Une école de la vie qui ancre en elle une véritable passion pour la cuisine.

Arrivée en Suisse, maman de 3 enfants, elle se débrouille pour lancer une petite activité de traiteur, préparant ses plats dans son appartement:  «d’abord pour mes copines, puis grâce au bouche à oreille le cercle des amateurs s’est élargi, …  j’ai alors fait une rencontre qui a changé ma vie». C’est Brigitte de Picciotto, propriétaire d’Insens, qui lui propose de coiffer sa première toque pour le restaurant de son centre de soins genevois.

Passionnée mais aussi curieuse Duangjai ne s’arrête pas là. Chez Insens elle croise d’autres chefs au contact desquels son tour de main évolue.  «J’utilise bien sûr les produits de base de mon pays, mais j’ai appris à intégrer d’autres ingrédients, à chasser le gras et très important,  à travailler les sauces… J’ai créé un pesto, assez épais et très parfumé: coriandre, basilique, menthe, citron vert qui se marie très bien avec un poisson grillé!»

Les traditions ne se perdent pas chez Jeab, vous retrouverez les saveurs qui vous transportent au pays du sourire: citronnelle, tamarin, feuilles de kaffir, lait de coco… mais surtout dans le sillage du parcours de Duangjai,  une exigence dans la qualité du produit qu’elle sélectionne avec soin et une invitation audacieuse à mélanger les genres:  «D’habitude, les clients prennent du thé ou de la bière dans un restaurant thailandais, mais si vous prenez un Tempura de crevettes, le déguster avec un blanc de la Loire va très bien».

Le vin et la cuisine thaï, c’est un mariage logique chez Jeab. L’époux de Duangjai, Emmanuel Heydens, est sommelier: il est propriétaire du Passeur de Vin, une cave réputée à Genève. Ainsi, le restaurant référence 77 vinsEn salle, c’est Mikael qui vous conseillera pendant le service. «On ne travaille qu’avec des vins produits en bio-dynamie, sans souffre, sans produits chimiques ajoutés. Ils sont magiques pour la cuisine thaï… bien choisis ils révèlent parfaitement les saveurs. Même un plat épicé trouve son cru… un rosé d’Anjou un peu sucré et très frais, travaillé par Mark Angeli par exemple, c’est un vin exceptionnel». 

Boulevard Saint Georges, 61

1205 Genève, Suisse
tel : +41 (0)22 328 26 24

Sushi Raku Annemasse
Le Bistrot Sérac , Saint Gervais les Bains
Collonge Café
kenitra-carouge-marocain
chalet bianco genève
Le Relais de l'Entrecôte
Vino e Olio Caffe Genève
Riverside Café Genève