Print Friendly, PDF & Email

Virginie Hours – janvier 2020

Avec « The Farewell », la réalisatrice Lulu Wang nous offre une fenêtre sur la Chine loin des sentiers battus ainsi que le portrait d’une famille plus qu’attachante.

En Chine, il ne faut pas que les malades atteints d’une maladie le sachent car « ensuite, ils ne meurent pas de la maladie mais de la peur de mourir…» Nai-Nai, la grand-mère de la jeune Billi, est atteinte d’un cancer mais autour d’elle, personne ne veut lui révéler la vérité. Ses deux fils qui habitent le Japon et les Etats-Unis, prennent le prétexte du mariage d’un petit-fils pour organiser une dernière réunion de famille. Et Billi, sa petite-fille adorée qui habite New-York, décide de les rejoindre.

Remarqué au festival de Sundance 2019, le deuxième long-métrage de la réalisatrice sino-américaine Lulu Wang est inspiré directement de sa propre histoire et c’est certainement ce vécu qui donne à ce film un bel équilibre entre émotion, rire et tristesse. Il est également une très bonne réflexion sur les racines à travers les sentiments ambivalents de Billi, très bien jouée par la rappeuse et actrice Awkwafina, qui traine son allure dégingandée et sa moue boudeuse entre l’Amérique et la Chine, son enfance, ses rêves, les traditions et une liberté parfois coûteuse. Elle vient d’ailleurs de recevoir un Golgen Globe mérité pour cette performance…

Le film a également été sélectionné par le British Academy Film Awards (BAFTA) dans la catégorie « film en langue étrangère » au côté de « Dolor y Gloria », « Parasite », « Portrait d’une jeune fille en feu » et « Pour Sama ».

« The Farewell » (l’Adieu) de Lulu Wang.

Avec Awkwafina, Tzi Ma, Gil PerezAbraham, Diana Lin, Jim Liu, Ines Laimins, Shuzhen Zhao

Date de sortie en Suisse alémanique : 25 décembre 2019

Date de sortie en Suisse romande et en France : 8 janvier 2020

Othmar Ammann
Agnès Martin-Lugand
Un évidence roman
Ô vous, soeurs humaines
Mountain film
Y aura-t-il trop de neige à Noël
Céline Van Till
Amélie Antoine
The handmaid's Tale Sacha Després bythelake
Gilles Paris
Légère et court-vêtue Antoine Jaquier
La déposition
les lettres de rose
Yves Saint Laurent film