De novembre à décembre 2020 

NOVEMBRE

Le Caveau, Genève – le 5 novembre :  CHAMPIONNAT DE CATCH D’IMPRO. L’élite des joueuses et joueurs de Catch Impro de la région s’affronte! Des échanges explosifs, des équipes talentueuses, des propositions originales, fantasques et habiles, c’est la recette incontournable du championnat.

Théâtre Forum de Meyrin – les 12 et 13 novembre :  LE SILENCE ET LA PEUR  de  David Geselson – Compagnie Lieux-Dits.

Nina Simone, vous la connaissez pour sa musique: des doigts qui courent sur le piano, un grain de voix inoubliable, un rythme qui n’appartient qu’à elle, le jazz fait femme. Une femme malheureuse, croit-on savoir, abusée par son mari, et qui, après avoir été invitée sur les plus grandes scènes du monde, adulée et riche, a terminé sa vie dans la misère, intoxiquée par l’alcool et les médicaments, amante délaissée, mère défaillante, irrémédiablement seule.

Salle communale d’Onex – les 12 et 13 novembre : MA VIE DE COURBETTES de et avec Laurent Deshusses

De manière plus prosaïque, ce spectacle aurait pu s’intituler « tribulations d’un quinqua angoissé», avec pour devise la célèbre phrase de Beaumarchais: «je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer».

Théâtre du BORDEAU, Saint-Genis-Pouilly – le 17 novembre :LE CHANT DU PÉRINÉE de et avec André Manoukian. Un exposé en musique d’André Manoukian. Il nous explique pourquoi certaines notes nous tirent des larmes, quand d’autres nous angoissent ou nous rendent idiots d’amour.

Théâtre du Crève-coeur, Cologny – 17 novembre  au 13 décembre :  CHARETTE! avec Simon Romang.

Il y a des histoires qui vous collent à la peau, et peut-être même un peu plus quand on vient du pied du Jura. Fils de paysan, Simon Romang a toujours rêvé de monter sur une scène qui ne soit pas qu’un tas de fumier. Son premier spectacle ne raconte pas autre chose. Une enfance heureuse traversée en godillots, à crapahuter sur des bottes de foin et à câliner le ventre velu des bovins de l’exploitation familiale; une émancipation du côté de Paris, puis de New York où il rêvait de devenir le nouveau DiCaprio, et où il finira par se former au Pilates. Simon Romang a remporté le Prix SSA nouveau talent humour 2019, ainsi que le Grand Prix Morges-sous-Rire la même année.

Salle du Lignon,  Vernier – les 19 et 20 novembre : LES SECRETS D’UN GAINAGE EFFICACE, Collectif Les filles de Simone. Les Filles de Simone partent à l’assaut des tabous liés au corps féminin. Une performance aussi culottée que salvatrice! Réunies pour élaborer ensemble un livre sur le corps des femmes, cinq trentenaires débattent et se débattent avec les hontes, les tabous, les traumatismes, et disent tout haut ce que tout le monde vit tout bas.

DECEMBRE

Théâtre Alchimic, Carouge – du 1er au 20 décembre : LES SEPT JOURS DE SIMON LABROSSE,  Carole Fréchette – Cie Passe-Muraille. Une farce poétique à l’humour subtil et féroce, qui raconte la difficulté de trouver sa place dans notre société. L’histoire d’un jeune chômeur qui s’invente chaque matin un nouveau métier pour payer son loyer, tel que flatteur d’égo, amoureux à distance ou allégeur de conscience…

Théâtre Carouge, La Cuisine –  du 11 au 30 décembre  : ROOM de et avec James Thierrée. Le grand James Thierrée revient nous enchanter avec sa folie contagieuse en entamant un nouveau chapitre de son parcours: au cœur de ROOM, chambre mystérieuse empreinte de lumière et de suspense, se déroulera une fête viscérale, harmonique et vibratoire qui célèbrera l’alliance du corps et de la musique. 

Salle communale d’Onex – les 2 et 3 décembre : PIERRE PALMADE JOUE SES SKETCHS. Il y a 30 ans, Pierre Palmade faisait ses premiers pas sur une scène parisienne. Aujourd’hui, il reprend une sélection de ses sketchs qu’il affectionne particulièrement et qu’il a pioché parmi ses neuf one man shows, afin de voir s’ils avaient toujours la même résonance aujourd’hui. Et la réponse est sans appel, c’est oui!

Espace Vélodrome, Plan-les-ouates –  les 3 et 4.12 : MA CUISINE INTERIEURE de et avec Brigitte Rosset. Pour ses 30 ans de carrière, Brigitte Rosset nous revient avec Ma cuisine intérieure, son cinquième seul en scène.
Elle nous livre une nouvelle expérience de vie avec humour et virtuosité: sa semaine de jeûne dans les Alpes de Haute Provence. La comédienne s’est nourrie de cette aventure intense, épique et pleine de rencontres surprenantes et nous la raconte.

Temple Saint-Gervais – le 8 décembre : PAUL CÉZANNE, LECTURE EN RÉSONANCE, entrée libre. Carole Gasser, comédienne  – Simon Aeschimann, guitare électrique. Lecture en musique de textes de Paul Cézanne , un spectacle à découvrir le 8 décembre 2020 au Temple de Saint-Gervais, Genève, dans le cadre de Lecture en résonance.

Théâtre Bordeau – Saint-Genis-Pouilly – le 11 décembre : NORA HAMZAWI. Nommée aux Molières 2020 dans la catégorie Humour, Nora Hamzawi épingle l’époque et exacerbe, avec la même lucidité qu’elle s’inflige à elle-même, les interrogations d’une jeune femme surprise d’être déjà trentenaire.

Bons spectacles à tous !

monica de cardenas, silvia gertsch, artgeneve 2020, salon d'art